"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"Il serait un mauvais économiste celui qui ne serait qu’économiste" - Friedrich HAYEK

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

Citation Suivante

Analyses de l'économie

31/05/21 L'Etat responsable de la pauvreté

Dans cette courte vidéo traduite, l'économiste et Nobel d'économie Milton Friedman répond à une question sur la responsabilité de la pauvreté en développant un raisonnement qui change des discours politiques traditionnels.

28/05/21 L'essor économique de la criminalité organisée au niveau mondial

L'essor économique de la criminalité organisée mondiale trouve ses origines dans la globalisation, l'effondrement de l'URSS et les effets des attentats du 11 septembre 2001. Parallèlement, les structures de ces organisations criminelles se sont progressivement calquées sur celles de l'économie légale. Enfin, il convient de souligner que la frontière entre activités légales et illégales est de plus en plus tenue du fait de l'interpénétration des deux sphères.

Mafia et globalisation

Lire la suite >

27/05/21 L'endettement asservit les peuples

La dette est l’une des conséquences de notre État providence. Elle est un vol commis sur les générations futures et un asservissement pour les États qui la pratique à haute dose. « Pour payer la dette d’un jour, vous verrez fonder de nouveaux pouvoirs qui vont durer des siècles », prévenait déjà Alexis de Tocqueville dans L’Ancien Régime et la Révolution. La dette consiste à faire payer par les enfants non encore nés les plaisirs des pères. Dans un système démocratique qui repose sur une forme subtile d’achat de voix et de social clientélisme, elle est l’expédient efficace pour verser des subventions, bâtir des logements, satisfaire des intérêts catégoriels. C’est la fameuse théorie des choix publics démontrée notamment par James Buchanan. Les États s’endettent d’autant plus facilement que cette pratique est facile, que l’argent vienne d’Amérique ou de prêteurs privés. Quand cette pratique satisfait en plus la population qui peut ainsi jouir de la vie sans travailler, il n’y a aucune raison d’y mettre des freins. Et en plus les économistes keynésiens s’évertuent à faire croire que la dette est positive. Si même les théologiens légitiment le péché, il n’y a aucune raison d’être vertueux. Ainsi émerge l’idée que la dette est bonne puisqu’elle permet de faire fonctionner l’économie grâce aux dépenses productives et à l’investissement. Que cette dette serve essentiellement à payer des dépenses de fonctionnement ne semble pas troubler ses thuriféraires. On explique également qu’un État n’a pas besoin de rembourser sa dette. Puisque l’État est une divinité magique qui prodigue ses bienfaits et sa libéralité à ses adorateurs qui sacrifient pour lui, il n’y a aucune raison de désespérer de sa dette ni de craindre un défaut de paiement. Ainsi voguent les mythes attirés par les sirènes, avant de s’écraser sur les rochers de la réalité. Par jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

26/05/21 L'entreprise, la « boîte noire » de la théorie économique

  • La théorisation du fonctionnement de l'entreprise se scinde en deux époques : la théorie socle avec l'école néoclassique et les opposants du début du 20e siècle, puis la tentative de synthèse et le renouveau de la théorisation après les années 1970.
  • Il est paradoxal qu'avant le renouveau, la théorie ne soit pas toujours parvenue à définir clairement les frontières de l'entreprise et ses objectifs malgré sa place majeure dans le capitalisme.
  • De même, la théorie a longtemps cherché si l'objet d'étude devait être l'entreprise ou l'entrepreneur. Finalement pléthore de théories permettent aujourd'hui d'analyser l'entreprise comme un tout, avec des structures très mouvantes.
  • En réponse à ces manques théoriques, s'est développée depuis bientôt 50 ans une théorie plus moderne qui permet en partie de combler les difficultés posées par l'entreprise. C'est alors l'avènement des domaines tels : la théorie des firmes, la théorie des organisations et la finance d'entreprise.

Entreprise économie théorie

Lire la suite >

21/05/21 L'émigration : une source de "croissance des cerveaux" favorisée par la coopération internationale

Alors que la question de la fuite des cerveaux dans les pays en développement a largement été étudiée dans la littérature, celle de la croissance des cerveaux et de la coopération internationale en termes de politique migratoire est plus récente.

Historiquement, la croissance des cerveaux, ou le « Brain Gain » selon la terminologie anglaise, désigne l’ensemble des bénéfices que tire le pays d’origine de la migration. Parmi eux on trouve l’incitation à la formation de capital humain, l’accès à un marché de l’emploi mondial, les transferts des migrants dans le pays d’origine, la transmission de savoir-faire ou encore la construction d’un réseau professionnel grâce à la diaspora.

La coopération internationale peut être considérée comme nécessaire pour que la migration devienne un jeu gagnant-gagnant. En effet, du côté des pays en développement, elle permettrait de limiter le nombre de migrant et/ou la durée de leur séjour à l’étranger (en favorisant la migration temporaire, circulaire ou de retour). Du côté des pays développés (et vieillissants), elle autoriserait la migration à combler les besoins en main d’œuvre sans augmenter outre mesure la concurrence sur les bas salaires.

En Europe, première terre d’immigration au monde, on estime qu'en 2030, sans nouvelle immigration, la population en âge de travailler aura diminué de 12 %. Cette situation serait particulièrement marquée dans  le secteur de la santé, qui pourrait  manquer de près de 2 millions de personnes dès 2020. Il apparait ainsi nécessaire d’apporter des solutions pour les politiques migratoires. La coopération peut consister à l’une d’entre elles. 

Emigration - Brain Drain

Lire la suite >

18/05/21 L'émergence d'une classe moyenne africaine

Ces dernières années, de nombreuses études se sont penchées sur la problématique du développement d’une classe moyenne africaine. Cependant, ces dernières ne sont pas parvenues à établir un consensus en ce qui concerne sa définition. La diversité des économies et des marchés qui composent le continent rend, en effet, cette tâche délicate. D’où, une divergence de vue sur la comptabilisation du nombre d’africains tombant dans cette catégorie. Néanmoins, les analystes partagent la certitude que l’émergence de la classe moyenne africaine n’en est encore qu’à ses débuts. Elle s’accompagne, en outre, de l’émergence d’une nouvelle classe de consommateurs, à l’origine de nombreuses opportunités d’affaires.

Classe moyenne africaine

Lire la suite >

17/05/21 L'élaboration du budget des communes

La vidéo suivante présente rapidement les clefs de compréhension pour appréhender l'élaboration d'un budget communal en France.



12/05/21 L'effet Streisand : de l'information cachée à sa diffusion massive

En 2003, un photographe participe à un projet environnemental californien visant à observer l’érosion de la côte en prenant plus de 10 000 photos aériennes et en les déposant sur un site Internet dédié. Rien de bien extraordinaire jusque-là… Toutefois, sur l’une des photographies, apparaît, de manière fortuite, la maison de Barbra Streisand. En découvrant cela, la chanteuse engage alors une procédure judiciaire afin d’obtenir le retrait de la photo du site Internet. L'effet obtenu sera différent de celui recherché...

11/05/21 L'économie spatiale

  • Les données sur le secteur spatial sont rarement isolées du secteur aéronautique et / ou de la défense, les études consacrées au secteur sont relativement peu nombreuses ;
  • L'activité spatiale peut être décomposée en trois marchés : la conception de satellites, le lancement de satellites et la conception des lanceurs ;
  • Le secteur se privatise mais les Etats conservent la main en raison des aspects stratégiques de la recherche et développement ;
  • De nouveaux concurrents et de nouveaux débouchés apparaissent, la technologie comme avantage concurrentiel ;
  • Les retombées de l'activité spatiale peuvent être directes et indirectes

Economie spatiale

Lire la suite >

10/05/21 L'Atlantide des entrepreneurs

En 1957, Ayn Rand publie son roman La Grève aux États-Unis. Il rencontre très vite un succès énorme, intégrant dès le troisième jour la liste des bestsellers du New York Times, où il demeure cinq mois et demi consécutifs. Cinquante ans plus tard, il fait partie des livres les plus influents outre-Atlantique, juste derrière la Bible. En effet, sa teneur philosophique est très prononcée, car l’auteur l’a explicitement écrit dans le but de propager sa vision du monde et sa dénonciation de la société américaine de l’époque. La romancière veut ouvrir les yeux de ses lecteurs sur la progression rampante de l’étatisation de la société et sur la menace que cela représente pour la liberté individuelle. 

La grêve de Ayn Rand.jpg

Lire la suite >