"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

Citation Suivante

Les grands courants de la pensée économique

14 mai 2018

Le discours politique et médiatique tend communément à ne considérer que les orientations doctrinales (communisme, socialisme, libéralisme, etc.), sans forcément d'ailleurs toujours bien maîtriser ces notions. Or, ces orientations doctrinales sont en réalité le résultat de courants théoriques de la pensée économique très souvent méconnus et qu'il convient de présenter. A ce titre, une phrase célèbre d'un des économistes les plus connus du XXème siècle, J.M. Keynes, souligne bien cette idée : « Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom ».
L'analyse économique contemporaine se fonde sur des théories économiques issues de différents courants de pensée. Ces derniers peuvent être complémentaires ou contradictoires, mais ils sont tous le fruit d'une évolution au cours des siècles et du contexte dans lequel ils émergent et se construisent. Malgré l'existence de nombreux courants, sept principaux peuvent être identifiés.

Description

Le bulletin économique présente de façon intelligible et synthétique les principaux courants de la pensée économique dans une perspective historique : du mercantilisme à partir du XVème siècle jusqu'à la nouvelle économie classique de nos jours, en passant par les courants physiocrates, classiques, marxistes, néoclassiques et keynésiens.

Contacter L'Economiste pour vous abonner