"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

Citation Suivante

John Maynard KEYNES (1883 - 1946)

5 décembre 2016

Né en 1883 et décédé en 1946, John Maynard Keynes est un économiste britannique. Il développe un courant de pensée appelé « keynésianisme ». Au travers de ses idées, Keynes a sans doute été un des intellectuels et des économistes les plus importants du XXème siècle. Son influence perdure d'ailleurs encore toujours fortement, tant auprès des économistes que des hommes politiques.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la personnalité et l'histoire de John Maynard Keynes, puis (2) il se focalise sur ses théories, ainsi que (3) les principaux concepts et mécanismes qu'il développe, avant finalement (4) de lister quelques-unes de ses citations célèbres.

Contacter L'Economiste pour vous abonner