"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"L'économie mondiale demeure une notion abstraite aussi longtemps que l'on ne possède pas un compte en banque" - Achille CHAVEE

"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

Citation Suivante

Histoire économique de la Seconde Guerre mondiale

4 juin 2018

La Seconde Guerre mondiale est un évènement historique majeur de l'histoire moderne. Au cours de ce conflit, c'est la quasi-totalité de l'humanité, directement ou indirectement, qui est entraînée dans le maelström. En Europe, seuls quatre pays restent formellement à l'écart (Suisse, Suède, Portugal et Espagne). Le conflit a été particulièrement meurtrier, à la fois à cause des techniques de la guerre moderne, du fait de l'extermination organisée et de l'échelle des campagnes militaires. Au-delà des aspects militaires, techniques et humains, la chose économique aura eu un rôle prépondérant quant au déroulement et au dénouement du conflit, notamment en ce qui concerne les principaux belligérants : Alliés (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Union Soviétique, France -Chine non abordée ici-) et forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon).

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) les aspects économiques globaux de la Seconde Guerre Mondiale, puis (2) il se focalise sur les économies des différents belligérants à savoir celles des forces Alliées (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Union Soviétique, France) et des forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon).

Contacter L'Economiste pour vous abonner