"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

Citation Suivante

Histoire économique de la Seconde Guerre mondiale

4 juin 2018

La Seconde Guerre mondiale est un évènement historique majeur de l'histoire moderne. Au cours de ce conflit, c'est la quasi-totalité de l'humanité, directement ou indirectement, qui est entraînée dans le maelström. En Europe, seuls quatre pays restent formellement à l'écart (Suisse, Suède, Portugal et Espagne). Le conflit a été particulièrement meurtrier, à la fois à cause des techniques de la guerre moderne, du fait de l'extermination organisée et de l'échelle des campagnes militaires. Au-delà des aspects militaires, techniques et humains, la chose économique aura eu un rôle prépondérant quant au déroulement et au dénouement du conflit, notamment en ce qui concerne les principaux belligérants : Alliés (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Union Soviétique, France -Chine non abordée ici-) et forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon).

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) les aspects économiques globaux de la Seconde Guerre Mondiale, puis (2) il se focalise sur les économies des différents belligérants à savoir celles des forces Alliées (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Union Soviétique, France) et des forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon).

Contacter L'Economiste pour vous abonner