"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"Le problème avec la réduction des impôts sur le revenu c’est que ça stimule suffisamment l’économie pour que tout le monde rentre dans la tranche supérieure" - Harold COFFIN

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"La grande industrie exige sans cesse une armée de réserve d’ouvriers sans emploi" - Karl MARX

"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

Citation Suivante

Analyses de l'économie

19/09/18 La femme derrière les CDS

Blythe Masters a inventé les fameux Credit Default Swaps (CDS, « couvertures de défaillance »), largement incriminés lors de la crise financière de 2008. Pour rappel, les CDS sont un produit d'assurance permettant à un créancier de transférer son risque d'impayé à un tiers qu'il rémunère pour cela. Née en 1969 à Oxford, B. Masters a reçu une double formation en mathématiques et en finance à Cambridge, puis elle est entrée chez la banque américaine JP Morgan, où elle a ensuite effectué toute sa carrière.

Blythe Masters CDS

Lire la suite >

18/09/18 Comprendre les effets de réseau : les conséquences stratégiques

Pourquoi s'inscrit-on sur un réseau social plutôt que sur un autre ? Simplement, parce qu'il y a davantage d'utilisateurs que sur tout autre plateforme ce qui la rend plus attractive. Les effets de réseau sont donc le pouvoir d’attraction ou la valeur d’un produit, d’un service ou d’une plateforme qui grandit avec le nombre d’utilisateurs ou d’autres parties prenantes.

17/09/18 René Girard et l’apocalypse de la modernité

René Girard décédait le 4 novembre 2015, à Stanford, dans cette ville des États-Unis où il a enseigné et travaillé. Son œuvre a tourné autour de deux concepts : le désir mimétique et la montée aux extrêmes, concepts qu’il n’a cessé d’approfondir et d’expliciter tout au long de sa vie. Cela n’a l’air de rien, mais il a bouleversé la compréhension de l’homme et du monde. Il a expliqué Les choses cachées depuis la fondation du monde (titre de l’un de ses livres). Son œuvre est à fragmentation lente : il faudra du temps pour qu’elle infuse les esprits et que l’on comprenne toutes les implications que cela suppose. Parce qu’il n’était ni marxiste ni existentialiste, parce qu’il n’a pas soutenu les grands criminels du XXe siècle, parce qu’il s’est converti au christianisme, il est ostensiblement boudé de l’université et de l’enseignement scolaire. Son œuvre magistrale a aussi abordé les questions de la géopolitique, notamment dans son Achevez Clausewitz (2007). Il a relu le traité De la Guerre à l’aune de la théorie mimétique pour en proposer une réévaluation intellectuelle.

René Girard

Par Jean-Baptiste Noé, IdL.

Lire la suite >

14/09/18 Pourquoi il faut diversifier ses placements immobiliers

Xerfi Canal reçu Jean Pitois, Directeur du Développement de PERIAL Asset Management, pour parler d'épargne et plus précisement de l'immobilier résidentiel.

13/09/18 Etre intelligent et prendre des décisions irrationnelles !

Avez-vous déjà remarqué que des personnes intelligentes peuvent prendre des décisions totalement irrationnelles ? Comment expliquer ce phénomène ? D’après Keith Stanovich, il faut faire une distinction entre le quotient intellectuel et le quotient rationnel. En effet, on peut être très intelligent ... mais pas du tout rationnel.

12/09/18 L'exode de Mariel

En 1980, le régime de Fidel Castro expulse près de 125 000 cubains suspectés d’activités contrerévolutionnaires. Ils embarquent au port de Mariel en direction des côtes de Floride. Dépeint dans le film culte Scarface (1983), cet épisode est en partie célèbre parce qu’il constitue une expérience naturelle des conséquences économiques de l’immigration.

Exode de Mariel

Lire la suite >

11/09/18 Comprendre la matrice d’Ansoff

La matrice d’Ansoff, c’est un peu l’ancêtre des outils stratégiques. Mathématicien d’origine russe, Igor Ansoff est né à Vladivostock en 1918, un an après la révolution. Il émigrera aux Etats-Unis en 1936. Pour autant, parce qu’il parlait le russe, et parce qu’il disposait d’une formation mathématique, il sera influencé par les méthodes de planification soviétiques.

10/09/18 Europe : les murs sont de retour

Lorsque le mur de Berlin fut abattu en 1989, beaucoup pensèrent qu’une période de paix infinie allait nimber l’Europe. La fin du mur annonçait la fin de tous les murs et la parenthèse de la mondialisation heureuse. Le terrorisme islamiste qui touche l’Europe depuis le milieu des années 1990 est pourtant en train de bouleverser la géographie des villes. Sans mot dire, celles-ci s’hérissent de nouveau de murs. Au nom de la sécurité et de la protection des populations civiles, les villes se barricadent et la liberté de mouvement est de plus en plus entravée. Ainsi se manifeste ce curieux paradoxe : refus des murs de protection à l’extérieur pour éviter à l’Europe d’être une passoire, mais construction de murs à l’intérieur comme réponse au défi terroriste. Le problème c’est que cela ne fait que limiter les conséquences et non pas traiter les causes. Car du terrorisme islamiste on ne voit pas la fin ni qu’une réelle action soit menée contre lui. Les barrières urbaines, provisoires bien entendu, risquent donc de s’ancrer pour longtemps dans les paysages.

murs Europe

Par Jean-Baptiste Noé, IdL

Lire la suite >

07/09/18 Climat et transition energétique : les 3 scénarios

Xerfi Canal a reçu Christian de Perthuis, Professeur à Dauphine et Directeur scientifique de la chaire économie du climat de l’Institut Louis Bachelier, pour parler du climat et de la transition energétique.

06/09/18 Comment réaliser la segmentation stratégique d'un secteur

La règle d’or en stratégie, c’est de choisir son terrain de bataille. Mais encore faut-il bien connaître les positions stratégiques de ses concurrents et leurs possibilités de manœuvres. De fait, dans un même secteur, toutes les entreprises n’ont pas le même comportement, la même façon de se battre. Il en est ainsi, parce qu’elles ont fait des choix structurels fondamentalement différents. En clair : elles ne disposent pas des mêmes armes. Pour bien mesurer la réalité des forces en présence, il faut segmenter le secteur d’activité, c’est-à-dire cartographier le paysage concurrentiel.