"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

Citation Suivante

Analyse économique de la Première Guerre mondiale

21 mai 2018

Suite à l'assassinant à Sarajevo de l'archiduc François-Ferdinand, le jeu mécanique des alliances entre les pays aboutit à l'éclatement du premier conflit mondial avec l'affrontement de la Triple-Entente (France, Grande-Bretagne, Russie) et de la Triple-Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie). Après l'espoir d'une guerre courte en 1914, l'Europe s'enfonce dans une guerre longue et coûteuse de plus de quatre années, sur terre, sur mer et dans les airs. Il s'agit d'une guerre mondiale avec 35 pays engagés sur cinq continents. Toutefois, le cœur du conflit est en Europe. L'appel aux colonies françaises et britanniques renforce le caractère mondial du conflit. Au-delà des aspects militaires et stratégiques, il convient de s'interroger sur l'architecture économique née des exigences d'un contexte exceptionnel et sur le coût économique du conflit.

Description

Le bulletin économique analyse d'une part, (1) l'architecture économique qui a prévalu au sein des belligérants du premier conflit mondial et d'autre part, (2) les coûts, tant humains qu'économiques, liés à ce conflit, ainsi que les implications en matière d'émergence de nouvelles puissances industrielles mondiales.

Contacter L'Economiste pour vous abonner