"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Le problème avec la réduction des impôts sur le revenu c’est que ça stimule suffisamment l’économie pour que tout le monde rentre dans la tranche supérieure" - Harold COFFIN

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

Citation Suivante

Implication de la mondialisation sur les politiques économiques nationales

16 avril 2018

Dans sa version contemporaine, la mondialisation est un phénomène qui s'est fortement amplifié au cours des dernières décennies et qui s'impose comme une mécanique irréversible. L'interdépendance des pays qui en découle a des impacts forts sur les politiques économiques nationales qui ne peuvent plus se penser sans appréhender le reste du monde. En effet, l'efficacité des politiques conjoncturelles en est affectée et leur forme est appelée à évoluer.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) le concept de « mondialisation » et ses manifestations, ainsi que (2) la différence avec le concept de  « globalisation » et (3) les différentes politiques économiques existantes. Ensuite, (4) l'analyse s'attache à présenter l'efficacité des politiques économiques dans un cadre mondialisé, selon qu'il s'agit des politiques monétaires ou budgétaires, et selon les régimes de changes envisagés. Puis, (5) le bulletin économique souligne les impossibilités et les arbitrages des politiques économiques. Enfin, (6) l'analyse mets en évidence les interdépendances, positives ou négatives, des économies; ainsi que les problématiques en matière de coordination des politiques économiques.

Contacter L'Economiste pour vous abonner