"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

Citation Suivante

Analyses de l'économie

22/08/19 Les lunettes marxistes regardent encore le monde

La méconnaissance de la culture et de l’histoire d’un pays conduit à de graves impasses d’analyse. On ne peut comprendre l’action politique d’aujourd’hui et les réactions de certains peuples, si on méconnaît leur histoire, leur passé, leur littérature. L’affaire hongroise l’a révélée une nouvelle fois. Impossible de comprendre la politique du gouvernement actuel si on oublie que ce pays a été sous le joug communiste pendant près de cinquante ans et qu’il aspire donc aujourd’hui à la liberté et à l’indépendance.

En 1956, quand les troupes du pacte de Varsovie ont débarqué à Budapest, peu de monde en Europe a protesté contre cette agression. Chaudement repliés derrière le rideau de fer, protégés par l’OTAN, les Européens ont laissé faire et n’ont guère réagi. La répression à Budapest est aujourd’hui estimée à 25 000 morts, à quoi s’ajoutent près de 200 000 Hongrois partis en exil. Imre Nagy, le chef hongrois qui avait tenté de desserrer l’étau soviétique, fut laissé au pouvoir en 1956, puis arrêté en 1958 et exécuté. La répression fut d’une telle sévérité que les habitants en furent groggy et ne tentèrent plus aucune opposition avant 1989, soit trente ans. Il a fallu attendre la génération suivante pour que des jeunes qui n’avaient pas connu la répression de 1956-1958 osent se soulever contre le communisme.

L’Europe qui n’avait pas bougé alors prend aujourd’hui des sanctions contre la Hongrie parce que le Parlement de Strasbourg a estimé que le gouvernement Orban (réélu triomphalement pour un troisième mandat soit dit au passage) menait une politique trop indépendante. On peut comprendre qu’après avoir tant lutté contre l’URSS, les Hongrois n’aient pas envie de brader leur souveraineté à un autre conglomérat de pays. On peut comprendre aussi leur ressentiment face à ceux qui, ne les ayant pas aidés hier, leur disent aujourd’hui comment ils doivent gérer leur pays.

La question hongroise d’aujourd’hui est révélatrice d’une pensée marxiste qui imprègne encore les esprits. Si le marxisme, dans sa version stalinienne, a été vaincu, il demeure dans des versions trotskystes et maoïstes qui continuent d’imposer leur grille de lecture aux événements géopolitique. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

21/08/19 Crises en série en Amérique Latine

L’Amérique latine est l’un des angles morts de la géopolitique française : on n’en parle presque pas. Comme si la déroute de l’armée française au Mexique sous Napoléon III avait tiré le rideau sur ce continent pourtant riche et passionnant. Les médias parlent beaucoup de l’Afrique noire, du Maghreb et du Proche-Orient, un peu de la Chine, mais l’Amérique latine et l’Asie centrale passent inaperçues. Et c’est bien dommage, car il se passe beaucoup de choses ces derniers temps sur ce continent, qui ont aussi des conséquences pour l’Europe. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

20/08/19 Champions du monde

Que l’on soit ou non amateur de football, on ne peut rester indifférent à la belle victoire de l’équipe de France obtenue en 2018. Voir un peuple célébrer ses champions de façon collective dans les rues du pays avait aussi quelque chose de réjouissant, comme le fait de sortir les drapeaux tricolores et les maillots de l’équipe nationale. Il n’y a guère plus que dans le sport que l’on peut s’avouer patriote. Mais cette victoire sportive est aussi celle de deux vertus souterraines qui n’ont pas toujours droit à l’espace public : l’effort et le don de soi.. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

31/07/19 Comprendre les 5 forces de Porter

Les performances économiques et financières d’une entreprise sont d’une certaine manière la résultante d’un ensemble de rapports de force. La notion de concurrence doit donc être élargie, non seulement aux compétiteurs directs, mais aussi à l’ensemble des forces qui influent sur l’environnement d’une entreprise, et donc sa capacité à être profitable.

30/07/19 Savoir chercher la solution cachée dans l'ombre

Pendant la seconde guerre mondiale, les bombardiers américains subissaient des pertes très importantes. La probabilité qu’ils reviennent d’une mission sains et saufs ne dépassait pas 50%. Les militaires américains aboutirent rapidement à la conclusion qu’il fallait renforcer leur carlingue. Idéalement, il aurait fallu la renforcer en totalité... mais les avions auraient été trop lourds et difficiles à manœuvrer. Les militaires américains décidèrent donc de la renforcer aux endroits où ils avaient observé que les avions étaient le plus fréquemment touchés. 

29/07/19 La fuite en avant dans l'innovation : l'effet « Reine de cœur »

A chaque lancement de nouveaux téléphones portables, une caractéristique est souvent mise en avant : le nombre de pixels de l’appareil photo. L’iphone 5s en propose 8, le Galaxy S5, 16,  le Sony Z2 21, et le Nokia 1020 40. Mais à quoi servent tout ces pixels ? En termes d’impression et de qualité de rendu sur écran, 8 mégapixels suffisent pour la quasi totalité des écrans et des tirages. La raison de cette course au pixel est donc à chercher ailleurs.

26/07/19 Comprendre la chaîne de valeur

Pourquoi une entreprise a des performances supérieures à celle de ses concurrents ? Une partie de la réponse se trouve dans l’analyse de la chaîne de valeur, un outil popularisé par Michael Porter, et publié en 1985 dans son livre « l’avantage concurrentiel ».

25/07/19 La mesure de la pauvreté en questions

La vidéo pédagogique ci-dessous explique, avec des séquences animées, les indicateurs utilisés pour mesurer la pauvreté. Elle donne la parole à des économistes pour préciser l'intérêt de cette mesure.



24/07/19 Comprendre le mécanisme de la succession et de la donation

Successions, donations, taxes… Découvrez comment protéger votre partenaire si vous n’êtes pas marié, comment faire des donations et prévoir votre succession et les coûts qu’elle engendre. 



23/07/19 Comprendre la courbe de cycle de vie du produit

La courbe du cycle de vie du produit est un modèle développé dans les années 60 et consistant à représenter les différentes phases de vie d’un produit depuis son lancement jusqu’à son déclin. De nombreux économistes ont contribué à l’essor du concept en lui donnant des lectures parfois très différentes.