"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

Citation Suivante

Les suites économiques de la Seconde Guerre mondiale

11 juin 2018

Malgré la situation économique catastrophique de nombreux pays belligérants au sortir de la Seconde Guerre mondiale, quelques années seulement auront été nécessaires pour que l'Europe occidentale se reconstruise économiquement, institutionnellement et socialement.

Description

Le bulletin économique dresse tout d'abord (1) un état des lieux général au sortir du conflit, puis (2) il se focalise sur la genèse, le fonctionnement et la portée du Plan Marshall, pour finalement s'intéresser au cas particulier de quatre pays : (3) l'Allemagne de l'Ouest (République Fédérale d'Allemagne), (4) le Japon, (5) la France et (6) la Grande-Bretagne.

Contacter L'Economiste pour vous abonner