"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice." - MONTESQUIEU

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

Citation Suivante

Les suites économiques de la Seconde Guerre mondiale

11 juin 2018

Malgré la situation économique catastrophique de nombreux pays belligérants au sortir de la Seconde Guerre mondiale, quelques années seulement auront été nécessaires pour que l'Europe occidentale se reconstruise économiquement, institutionnellement et socialement.

Description

Le bulletin économique dresse tout d'abord (1) un état des lieux général au sortir du conflit, puis (2) il se focalise sur la genèse, le fonctionnement et la portée du Plan Marshall, pour finalement s'intéresser au cas particulier de quatre pays : (3) l'Allemagne de l'Ouest (République Fédérale d'Allemagne), (4) le Japon, (5) la France et (6) la Grande-Bretagne.

Contacter L'Economiste pour vous abonner