"La grande industrie exige sans cesse une armée de réserve d’ouvriers sans emploi" - Karl MARX

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"L'avarice commence où la pauvreté cesse. " - Honoré de BALZAC

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

Le Sophisme de la vitre cassée

20 mai 2015

Le sophisme de la vitre cassée, expliqué dans cette vidéo, tire son origine de l'essai "Ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas" de l'économiste français Frédéric Bastiat, qui l'a le premier dénoncé. Comme l'expliquait Bastiat et comme le re-démontre cette vidéo, la destruction de biens matériels n'a pas d'effet positif sur l'économie, contrairement à une idée reçue. Pour reprendre les mots de conclusion du texte de Frédéric Bastiat : « la société perd la valeur des objets inutilement détruits ».