"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

Citation Suivante

Le système économique socialiste

12 mars 2018

Au sens économique, un système est un ensemble d'éléments interdépendants concernant les relations entre la production, la répartition et la consommation des biens et des services. A ce titre, le système socialiste renvoie en substance à une économie au sein de laquelle les mécanismes de marché sont remplacés par une allocation administrée des ressources et où la propriété des moyens de production est collective. Dans ce cadre, le socialisme se construit par antithèse du capitalisme qui renvoie quant à lui à un système économique caractérisé par le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes physiques, une régulation qui passe par le marché grâce au mécanisme des prix, et enfin la recherche du profit.

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) la genèse des idées socialistes dans une optique historique, pour ensuite (2) souligner les liens entre le socialisme et le communisme, ainsi que (4) les critiques qui lui sont portées, et enfin (3) se focaliser sur le modèle soviétique.

Contacter L'Economiste pour vous abonner