"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

31/12/19 L'Europe n'est pas en paix

L’Union européenne a apporté la paix depuis 1945. C’est une phrase que l’on entend souvent ; rassurant les populations quant à la pacification du territoire continental. Mais c’est faux : depuis 1945 l’Europe a connu et connaît encore de nombreuses guerres sur son sol. Certes, il n’y a pas eu de nouveau conflit entre la France et l’Allemagne après les trois guerres subies entre 1870 et 1945. Mais cette réconciliation franco-allemande, absolument nécessaire pour le bien des peuples concernés et la stabilité du continent, n’est pas le résultat d’une superstructure européenne, mais de la volonté de deux hommes, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, deux combattants des deux guerres mondiales qui sont parvenus à mettre un terme aux inimités entre les deux peuples. Cette réconciliation et cette entente furent ensuite poursuivies par tous les présidents français et chanceliers allemands. Pas de guerre entre la France et l’Allemagne donc, mais des guerres néanmoins en Europe. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

30/12/19 Politique locale, l'inconnue des citoyens

Cela fait dix années que je siège au conseil municipal d’une commune des Yvelines (Montesson, 17 000 habitants). Dix années qui m’ont permis de découvrir et de mieux comprendre le fonctionnement de la démocratie locale et de la démocratie en générale. J’en tire une conclusion principale : la quasi-totalité des citoyens ignore tout du fonctionnement des collectivités locales. Certes, c’est un peu compliqué car il y a de nombreuses strates et juridictions mais le citoyen normal ne fait pas non plus beaucoup d’efforts pour se renseigner sur le fonctionnement de sa mairie ou de son département. Ce qui pose un grave problème de démocratie, car comment peut-on voter, c’est-à-dire faire un choix si, au préalable, on ne s’est pas renseigné sur le fonctionnement du produit et l’offre des choix ? Cette rupture entre le fonctionnement administratif et les citoyens apparait de plus en plus comme dangereux pour la survie du système démocratique. Alors que se tient cette semaine le salon des maires de France et que de nombreux élus locaux sont en rupture avec le gouvernement une plongée dans cette géopolitique locale permet de mieux comprendre l’origine du malaise. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

20/12/19 Migrations en Europe, quelles solutions

Il serait bien présomptueux de ma part d’expliquer ce qu’il faut faire pour résoudre les crises migratoires. Mais au terme du livre que nous avions publié en 2015 avec deux confrères pour tenter de comprendre le phénomène et les événements connus par l’Europe, il était attendu par les lecteurs que nous puissions présenter quelques éléments de solution. Par honnêteté intellectuelle, nous ne pouvions pas nous contenter uniquement de décrire ces drames humains, il fallait bien tenter d’esquisser quelques pistes pour les résoudre. Sans prétendre être exhaustif sur un sujet aussi dense et multiple, voici quelques idées qui peuvent néanmoins être évoquées. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

19/12/19 Afrique du Sud, clap de fin

L’Afrique du Sud illustre jusqu’à l’absurde les conséquences néfastes d’un mauvais gouvernement. Jadis pays le plus prospère d’Afrique, inséré dans le monde occidental, rattaché aux BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), le pays ne cesse de connaître des déboires depuis la fin de l’apartheid. Le rêve annoncé de concorde et de prospérité n’a pas eu lieu. Le gouvernement de l’ANC a davantage joué sur les tensions raciales et les haines sociales et ethniques que sur la réconciliation nationale. En vingt-cinq ans, la pauvreté, le chômage et la violence n’ont cessé d’augmenter, faisant de ce pays un lieu de guerre civile permanente. Les cités jadis prospères du Cap et de Johannesburg sont figées dans la violence quotidienne et ordinaire qui empêche d’y circuler librement.

Le clap de fin a sonné pour ce pays, et ce ne sera pas un happy end. En annonçant le 27 février dernier que le gouvernement allait exproprier sans compensation les fermiers blancs pour donner leurs terres aux populations noires, le Parlement aux mains de l’ANC a signé l’arrêt de mort de l’Afrique du Sud. Les conséquences vont être douloureuses pour le pays, mais aussi pour l’ensemble régional de l’Afrique australe. Cela va aussi poser de nombreux problèmes au monde occidental. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

18/12/19 William Nordhaus & Paul Romer, Nobel d'économie 2018

Le Nobel d'économie 2018 a été décerné à William Nordhaus et Paul Romer pour avoir intégré, respectivement, le changement climatique et le changement technologique dans l'analyse macroéconomique de long terme". Qu'est-ce que cela veut dire? Par Alexandre Delaigue.

Lire la suite >