"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"Il y a deux types de problèmes dans la vie : les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont incompréhensibles" - Alec DOUGLAS-HOME

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

09/07/20 “L’épée est l’axe de l’Histoire” Charles de Gaulle

L’Europe, du moins dans sa partie occidentale a connu la paix depuis le début des années soixante, ce qui veut sans aucun doute dire que nous avons maintenu nos forces militaires dans un état de préparation constant et parfait si l’on en croit le vieux proverbe Romain « Si tu veux la paix, prépares la guerre ». Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

08/07/20 Combien une entreprise gagne-t-elle réellement ?

Chiffre d’affaires, résultat d’exploitation, résultat financier… On ne sait jamais vraiment à quoi correspondent tous ces chiffres… Combien les entreprises gagnent-elles réellement ? La vidéo qui suit permet d'y voir un peu plus clair.

07/07/20 Comprendre l'analyse SWOT

L’analyse SWOT, c’est un peu le B.A/ BA de toute démarche stratégique. Elle consiste à se poser 4 questions-clés sur l’entreprise ou le domaine d’activité étudié :

  • Quelles sont ses forces, ou Strengths en anglais ?
  • A contrario, quelles sont ses faiblesses, ou Weaknesses ?
  • Où se situent sur les opportunités de développement, ou Opportunities ?
  • Et enfin, quelles sont les menaces, ou Threaths, qui pèsent sur l’activité ?

06/07/20 Voltaire spéculateur

Contrairement à Rousseau et Diderot, Voltaire était riche. Ne pouvant vivre de sa plume, le plus célèbre des philosophes des lumières n’a pas renoncé pour autant à gagner l’argent de sa liberté. Voulant s’enrichir de toutes ses forces, il emploie des méthodes et il fréquente des personnages qu’il hait pour bâtir sa fortune. Ainsi, il multiplie les opérations légales mais douteuses, s’associe avec des affairistes qui, grâce à leurs connexions politiques, font de très gros profits sur le dos de l’Etat. Par Romain Treffel.

Voltaire

Lire la suite >

03/07/20 Guerre et stratégie au XXIème siècle

Cette chronique est écrite en hommage à Christian Malis, décédé dans la fleur de l’âge à l’automne dernier, qui fut un brillant penseur de la stratégie française. Élève à Saint-Cyr et à l’ENS Ulm, docteur en histoire, il fit sa thèse sur la pensée stratégique de Raymond Aron, publiée en 2005 sous le titre Raymond Aron et le débat stratégique français. 1930-1966. C’est une approche enrichissante et originale de ce philosophe libéral, qui a pensé la guerre avec beaucoup d’acuités. On lui doit également un ouvrage sur le Général Pierre-Marie Gallois, qui fut l’un des concepteurs de la dissuasion nucléaire française. En 2014, il publia un ouvrage de synthèse et de prospective de sa pensée et de ses analyses, Guerre et stratégie au XXIsiècle, qui cherche à anticiper les nouvelles formes de guerre et à s’y préparer. J’ai repris et relu cet ouvrage dernièrement et j’en propose ici quelques éléments, en espérant être fidèle à la pensée de cet ami. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >