"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

29/11/19 Le pays de Cocagne

Bienvenue au pays de cocagne, qui n’est pas une utopie présente seulement dans les contes de Grimm ou les peintures de Peter Bruegel. Le pays de cocagne est en France, dans l’ancien pays du Lauragais, aujourd’hui divisé en quatre départements : Aude, Ariège, Haute-Garonne et Tarn. Il a la forme d’un triangle dont les pointes sont Toulouse, Albi et Carcassonne. Il est un espace de plaines et de plateaux entre les Pyrénées au sud, le Massif Central au nord, la Méditerranée et l’Atlantique. Le Lauragais est traversé par la Garonne et dispose de deux ports majeurs : Bordeaux et Bayonne. Cette disposition géographique est essentielle à la naissance et au développement du pays de cocagne. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

28/11/19 L'aéroport, entre ouvertures au monde et barrières


Si vous voyagez en avion, pour des motifs personnels ou professionnels, vous avez pu constater les enchaînements d’espace des aéroports internationaux. D’un côté il y a la promesse d’ouverture, d’accès au lointain et aux destinations plus ou moins folkloriques, de l’autre il y a les murs, les zones contrôlées et surveillées, interdites ou restreintes. L’aéroport est devenu un espace autonome, une ville enchâssée dans la ville et pourtant relié à la ville-mère, mais une zone qui se suffit à elle-même. C’est une belle image de la mondialisation : l’ailleurs est facilement accessible, mais les murs et les zones interdites sont partout. Par Jean-Baptiste Noé.

Lire la suite >

27/11/19 Faut-il créer une Nudge Unit en France ?

Le récent prix Nobel d'économie attribué à Richard Thaler n'a pas seulement permis à son éditeur français de remettre son livre en vente avec un nouveau bandeau "prix nobel". C'est aussi l'occasion de mettre les "nudge"(traduits en français, de manière un peu insatisfaisante, comme "coup de pouce") dans l'actualité.

L'idée de "nudge" est la suivante. Parce que nous sommes sujets à des "biais cognitifs" nous n'agissons pas toujours comme nous le souhaiterions. Il s'agit alors d'orienter les comportements individuels en modifiant "l'architecture des choix" c'est à dire en agissant sur le contexte dans lequel les gens prennent leurs décisions. C'est moins complexe que ce que cette définition pleine de jargon suggère. Par exemple, je souhaiterai manger équilibré, mais à la cantine frites et dessert sucrés me tentent à chaque fois. Je pourrai certes essayer de contrôler mes appétits mais modifier "l'architecture des choix" - par exemple en mettant en évidence les fruits et les légumes, et en plaçant les desserts plus sucrés à l'arrière de l'étal, pourrait me faciliter la tâche. Par Alexandre Delaigue.

Lire la suite >

26/11/19 Qu'est-ce qu'une crise de change ?

Euro, Dollar, Yen ou encore Couronne suédoise : toutes ces devises transitent sur le marché des changes. Mais qu’est-ce que le marché des changes ? Pour quelles raisons une devise peut-elle perdre de la valeur ? Et quelles sont les conséquences sur l’économie d’un pays ?


25/11/19 Le prix de la seconde

L’économiste Paul Samuelson avait réfléchi à la perversité de la rémunération de la possession d’une information peu de temps en avance. Il avait imaginé la situation d’une personne capable d’obtenir les données cruciales une seconde avant tous les autres. Si la valeur sociale de ce léger avantage est quasi nulle, le bénéfice privé peut en revanche être très important. Un demi-siècle plus tard, le trading haute fréquence (HFT) illustre cette expérience de pensée. Par Romain Treffel.

Prix de la seconde

Lire la suite >