"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

12/09/13 Les engagements budgétaires français sur la scène européenne

Le 29 Mai dernier, la Commission Européenne accordait un délai de deux ans à la France pour atteindre son objectif de réduction du déficit public. En contrepartie de ce délai, la France s'est engagée à lancer plusieurs réformes structurelles selon un calendrier prédéterminé dont la première échéance est le 1er Octobre 2013. Dans ce cadre, il convient de revenir sur l'ensemble de ces éléments.

Prévisions de déficit public et de croissance en France

Lire la suite >

11/09/13 Portugal : entre crise politique et crise économique

Suite à des tensions politiques apparues début juillet, Le Portugal a dû faire face à une vague de défiance sur les marchés financiers. Dans la foulée, les bourses européennes ont chuté faisant ainsi craindre un regain de tension. Si la tension semble être redescendue depuis, la situation n'est pas pour autant résolue, ce qui souligne que la crise dans la zone euro n'est pas terminée.

Croissance du PIB au Portugal depuis 2000

Lire la suite >

10/09/13 Baisse du taux du Livret A : entre enjeux économiques et politiques

Après plusieurs semaines de déclarations dans les médias pour préparer les esprits, le gouvernement français a annoncé la diminution du taux de rémunération du Livret A le 1er Août 2013. Le taux du placement favori des français est maintenant  de 1,25%, contre 1,75% auparavant. La baisse de 0,5 point correspond à un compromis entre des impératifs économiques et des considérations politiques.

Evolution du taux du Livret A et de l'inflation en France depuis 2001

Lire la suite >

09/09/13 La nécessaire réorientation du modèle économique de la Chine

La République Populaire de Chine a été la puissance émergente par excellence de la dernière décennie. Toutefois, la dynamique de ce pays au cours de la nouvelle décennie qui débute semble indiquer un certain rééquilibrage. Le nouveau pouvoir en place depuis mars 2013, issu du XVIIIème congrès du Parti communiste, va devoir gérer une transition économique et politique de grande ampleur, afin de réorienter son modèle de croissance et stabiliser une situation économique générale qui présente un certain nombre de risques depuis la crise globale de 2008. La Chine a relativement bien passé le début de la crise globale mais ne peut pas se satisfaire de cette situation car les défis auxquels le pays est confronté sont très nombreux. Malgré le fait que la Chine sera probablement la première économie mondiale d'ici 2020, la transformation de son modèle est impératif pour notamment éviter le piège des pays à revenus intermédiaires.

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consultez l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consultez les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contactez L'Economiste afin de vous abonner en cliquant ici.

05/09/13 Les dessous de la loi de programmation militaire en France

Dans un contexte où l'Etat français cherche à réaliser des économies, le gouvernement a présenté sa loi de programmation militaire pour la période 2014-2019 qui est la traduction budgétaire des orientations du Livret Blanc de la défense nationale. Malgré un budget officiellement constant, il apparaît que ce dernier est fortement conditionné et qu'il introduit une diminution sensible des effectifs.

Evolution des effectifs militaires en France depuis 2008

Lire la suite >