"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

19/09/13 Droits de mutation et plafonnement des loyers en France

En France, la politique du logement doit composer avec des prix de l'immobilier élevés, un manque chronique de surfaces disponibles, de nombreuses normes réglementaires, une demande accrue et une offre contrainte. Malgré ces données de base, le gouvernement en place va probablement augmenter la taxe sur les droits de mutations et va continuer sa politique de plafonnement des loyers. Les conséquences de ces mesures politiques s'avèrent négatives au niveau économique.

Plafonnement des loyers et droits de mutations en France

Lire la suite >

18/09/13 Explosion et chute des cours de l'or

Après une très forte augmentation des cours de l'or en l'espace de 10 ans, atteignant ainsi un record historique, la tendance s'est interrompue avant de chuter très fortement depuis le début 2013. Les raisons de la chute sont multiples mais elles tiennent notamment à l'absence d'inflation et à la recherche de rendement plus intéressant sur d'autres actifs.

Evolution du cours de l'or depuis 1990

Lire la suite >

17/09/13 Dynamique du marché immobilier français

Le marché immobilier français a très fortement augmenté au cours des années 2000 au niveau de l'évolution des prix. Si les éléments constitutifs d'une bulle immobilière sont présents sur le marché français, il semble également que la situation ne soit pas totalement comparable avec ce qui avait prévalu dans certains pays avant l'éclatement de la crise globale. Enfin, plusieurs raisons conjoncturelles et structurelles expliquent pourquoi le marché français de l'immobilier résiste malgré un environnement peu favorable.

Marché immobilier FR

Lire la suite >

16/09/13 Robert BOYER : Théorie de la régulation

Né en 1943, Rober BOYER est un économiste français. Il est un des membres majeurs de l'Ecole de la régulation avec entre autres Michel AGLIETTA et ou encore Yves SAILLARD. Il est notamment directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EHESS. Les travaux de R.BOYER sont considérés comme hétérodoxes dans le sens où ils s'opposent aux courants de pensées dominants en économie (orthodoxie). Les approches en termes de régulation font de la croissance et des crises, de leur variabilité dans le temps et dans l'espace une question centrale de l'analyse économique, et rattachent ces phénomènes aux institutions sociales en vigueur.

BOYER Robert

Lire la suite >

12/09/13 Les engagements budgétaires français sur la scène européenne

Le 29 Mai dernier, la Commission Européenne accordait un délai de deux ans à la France pour atteindre son objectif de réduction du déficit public. En contrepartie de ce délai, la France s'est engagée à lancer plusieurs réformes structurelles selon un calendrier prédéterminé dont la première échéance est le 1er Octobre 2013. Dans ce cadre, il convient de revenir sur l'ensemble de ces éléments.

Prévisions de déficit public et de croissance en France

Lire la suite >