"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

Citation Suivante

Analyses de l'économie

29/10/14 Vers un "made in USA" aussi low cost que le "made in China"

L'Europe a du souci à se faire. Jean-Marc Vittori, à partir d'un graphique du Boston Consulting Group, nous explique comment d'ici 2015, l'Europe va avoir à faire des choix draconiens pour rester compétitive face au champion des coût de production.

28/10/14 Comprendre la notion "d'avantage comparatif"

Courte vidéo pour comprendre la notion "'d'avantage comparatif"  au centre de la théorie du commerce international et du libre-échange.



24/10/14 Sushi contre hamburger : le match du siècle

A partir d'un graphique intitulé "Farmed Fish Production Overtakes Beef", réalisé par Janet Larsen and J. Matthew Roney, Jean-Marc Vittori, Editorialiste aux Echos, nous explique pourquoi il vaut mieux préférer les sushi au hamburgers.

21/10/14 Non, les ressources naturelles ne vont pas s'épuiser

L'écologie est à la mode depuis quelque trente ans. Bien avant elle, Malthus au début du XIXe siècle avait déjà attiré l'attention sur la lente raréfaction des « ressources naturelles » et par-delà, sur la supposée inéluctable extinction que l'espèce humaine aurait bientôt à affronter.

Epuisement des ressources naturelles

Lire la suite >

17/10/14 Pourquoi la France s'éloigne de plus en plus du coeur de l'Europe ?

Jean-Marc Vittori, éditorialiste au Echos, nous explique progression de la dette de la France, comparée à celle de l'Allemagne et des pays de la périphérie.

16/10/14 Le rapport de la France et des français à la mondialisation

Les français considèrent parfois la mondialisation comme une menace responsable du chômage. Ce sentiment est renforcé par un discours politique lui faisant porter le poids du déclin économique du pays. En réalité, ce n'est pas la mondialisation en soi qui est la source des problèmes de la France, mais les dysfonctionnements propres de ce pays qui l'empêchent de profiter des effets vertueux de la mondialisation.

Mondialisation

Lire la suite >

14/10/14 La notion de valeur a-t-elle encore... de la valeur ?

En période où le marché boursier est haut comme lorsqu'il est bas, on trouve toujours des gens pour râler que les cours s'éloignent autant de la valeur réelle des entreprises cotées. Ou encore, lors du rachat ou de la revente d'une entreprise – on a vu des cas de cessions pour un euro symbolique – il est fréquent que certains trouvent à redire et contestent face à la valeur réelle supposée négligée.

Notion de valeur

Lire la suite >

10/10/14 Le rapport compliqué de la France avec sa dette publique

La dette publique d'un pays correspond à la somme des déficits publics passés cumulés. Or, la France connait depuis 40 ans des finances publiques systématiquement déficitaires année après année. Dès lors, la dette publique française ne cesse d'augmenter depuis la fin des années 1970 pour atteindre un niveau historique de 2'000 milliards d'euros en 2014, et probablement proche de 100% de la richesse nationale dès 2015. Si la France s'est pendant longtemps accommodée d'un tel niveau de dette cette situation n'est plus tenable. Dès lors, il convient de mieux penser le périmètre de l'Etat, c'est-à-dire son importance dans l'économie.

Lire la suite >

09/10/14 Le financement exceptionnellement favorable mais intenable de la dette française

Même si la France connaît un niveau de dette publique record, le pays bénéficie actuellement de conditions de financement très favorable. Toutefois, ces condition sont exceptionnelles et ne dureront pas éternellement. Dès lors, si la France ne profite pas de ce contexte favorable pour remédier à son endettement excessif, c'est la souveraineté même de la France qui en pâtira.

Lire la suite >

08/10/14 L'inertie de la dette publique en France

La France vient de passer le cap des 2'000 milliards de dette publique. En 2015, la dette publique française s'approchera de 100% de sa richesse nationale. Le pays confirme ainsi année après année son incapacité à juguler sa fuite en avant budgétaire. Derrière cette somme abstraite il y a des réalités pratiques que certains dirigeants politiques feignent d'ignorer.

Lire la suite >