"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Le problème avec la réduction des impôts sur le revenu c’est que ça stimule suffisamment l’économie pour que tout le monde rentre dans la tranche supérieure" - Harold COFFIN

"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

23/02/22 Karl MARX, capitalisme et crise globale

Le documentaire qui suit est très facile d'accès et permet de mieux comprendre la vision du philosophe et historien Karl Marx, et ainsi d'appréhender la portée de sa pensée sur le capitalisme à l'aune de la mondialisation et de la crise globale actuelle.

Avant de visualiser ce documentaire, un petit rappel s'impose quant à la notion de "Capitalisme" qui de façon simplifiée est un système économique caractérisé par (1) le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes physiques, (2) une régulation du système qui passe par le marché grâce au mécanisme des prix, et enfin (3) la recherche du profit.

Malgré quelques réserves de ma part sur certains points du documentaire, elles restent mineures et ne sauraient constituer une remise en cause fondamentale d'un documentaire d'une grande qualité sur le fond. En effet, il permet de lutter contre certaines idées fausses, contre des a priori positifs ou négatifs, et de faire fi des visions sectaires. Au final, ce documentaire est pondéré, relativement factuel et surtout il regorge d'analyses faites par des  personnalités du monde économique, politique, journalistique et financier de tous bords qui permettent une mise en perspective.

Le documentaire réussit le tour de force d'éviter l'écueil traditionnel sur ce type de sujets clivant et passioné, à savoir le manichéisme et sombrer dans l'admiration béate issue de principes moraux déconnectée de la réalité pratique, ou inversement tomber dans l'anathème ou sonner l'hallali dans un réflexe pavlovien sans réellement savoir pourquoi.

Le documentaire dure 46 minutes de votre vie, mais vous en fera probablement gagner beaucoup plus par la suite en matière de compréhension du monde.

PS: il convient cependant de préciser que venant d'une chaîne de télévision, il y a un petit encart publicitaire au milieu du documentaire : c'est le capitalisme...

 

22/02/22 Karl MARX : Marchandise, prix et profit

Karl Marx (1818-1883) est une personnalité dont la pensée a fortement influencé l'Histoire du XIXème et du XXème siècle. En effet, il est un économiste de référence pour la pensée communiste : il est le fondateur du "socialisme scientifique". Toutefois, plus qu'un économiste, il est aussi, voire avant tout, un penseur, un philosophe et un historien. De plus, et contrairement à l'idée communément reçue et véhiculée, ses écrits ne portent en réalité pas sur le Communisme en tant que tel, mais sur le Capitalisme, comme en atteste d'ailleurs l'intitulé de son œuvre majeure : "Le Capital". Le texte qui suit reprend d'ailleurs le premier chapitre de cet ouvrage. Comme son titre l'indique, ce chapitre traite des notions de marchandise, de prix et de profit dans la pensée marxiste.

Le texte qui suit est relativement court (1'633 mots) et surtout relativement simple à comprendre, ce qui est suffisamment rare dans les écrits de Marx pour être souligné. En effet, l'œuvre de Marx est certes intellectuellement intéressante et historiquement majeure, mais son style et son raisonnement sont particulièrement difficiles à appréhender. Notons enfin que la lecture de ce chapitre ne saurait permettre de saisir la totalité de la pensée de cet auteur tant les différentes parties de son œuvre sont étroitement liées les unes aux autres. Malgré tous ces éléments, il convient de souligner que la lecture de ce chapitre a le mérite d'introduire de façon directe et claire à la pensée marxiste, sans la déformation idéologique d'hommes politiques ou d'idéologues se revendiquant du socialisme ou du communisme mais qui n'ont probablement pour la plupart jamais lu ce chapitre, et encore moins cet ouvrage. En effet, force est de constater que la pensée de Marx est rarement comprise et souvent travestie.

MARX Karl _ www.leconomiste.eu

Lire la suite >

21/02/22 Jean-Pascal BENASSY : Théorie du déséquilibre

Né en 1948, Jean-Pascal BENASSY est un économiste français de tradition keynésienne. Il est un ancien élève de l'ENS (Ecole Nationale Supérieure). Il obtient une thèse d'économie à l'université californienne de Berkeley (Etats-Unis) sous la direction de Gérard Debreu (prix Nobel d'économie 1983 et lui-même élève de Maurice Allais, prix Nobel d'économie en 1988). Ces travaux portent notamment sur l'équilibre général et les fondements microéconomiques de la macroéconomie. Son ouvrage de référence a été publié en 1984 sous le titre de "Macroéconomie et théorie du déséquilibre". Sa théorie (Théorie du déséquilibre) est également appelée "Théorie des équilibres avec rationnement" ou "Théorie des déséquilibres non walrasiens". Ces travaux portent sur l'analyse critique de l'équilibre walrasien (du nom de l'économiste Léon Walras).

BENASSY Jean-Pascal

Lire la suite >

17/02/22 J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique (Round 2)

La vidéo qui suit est un clip musical présentant la suite du débat (ouvert lors d'une précédente vidéo) entre deux des économistes les plus influents de l'histoire : Keynes et Hayek. Alors que la première vidéo présentait les visions des deux économistes, celle-ci discute des meilleures solutions pour sortir de la crise globale actuelle.

Lire la suite >

16/02/22 J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique (Round 1)

La vidéo ci-dessous est un clip musical rap déjà ancien mais toujours aussi bien fait concernant deux des économistes les plus influents de l'histoire : John Maynard Keynes et Friedrich August Von Hayek. Si le premier est très connu, le second l'est beaucoup moins alors même que ses idées sont littéralement révolutionnaires. Ce clip présente de manière claire une des batailles intellectuelles les plus passionnantes et fondamentales de l'histoire humaine. Le clivage qui émerge entre le monde "keynésien" et le monde "hayekien" n'a toujours pas été tranché, et il ne le sera probablement jamais tant les deux visions sont irrémédiablement inconciliables.