"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

02/01/17 Economie mondiale : bilan 2016 et perspectives 2017

Rétrospectivement, et malgré un démarrage inquiétant, l'année 2016 aura finalement reflété une relative stabilisation de l'environnement économique et financier global : le premier sur des niveaux globalement peu dynamiques, et le second sur des niveaux artificiellement surévalués. Il convient aussi de souligner que l'année 2016 se sera singularisée par des considérations très politiques. En 2017, l'économie mondiale devra composer avec un environnement toujours aussi désarticulé, avec des cycles de croissance désynchronisés entre grandes zones, et une décorrélation inter et intra variables économiques et financières. Tout cela dans un contexte marqué par une absence de coordination -voire même de coopération- de l'ensemble des grandes instances et zones économiques, et ce alors même que l'économie mondiale contemporaine caractérisée par une interdépendance accrue, le nécessiterait impérativement.

Monde : bilan 16 & perspectives 17

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement :

TARIF : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 40 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin.

Pour s'abonner : écrire à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou appeler le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

Exemples gratuits dans la colonne droite de cette page, et liste des bulletins déjà parus en cliquant ici.

26/12/16 La compétitivité

La notion de compétitivité s’entend comme la capacité à faire face à la concurrence et à occuper une position forte sur un marché, qu'il soit domestique ou extérieur. Dans ce cadre, la compétitivité peut concerner une entreprise, un secteur d'activité ou une économie nationale. Si cette notion a pu s'avérer d'une importance moindre par le passé du fait des caractéristiques de l'économie mondiale prévalant alors, les contraintes économiques contemporaines, notamment celles nées des phénomènes de globalisation et de mondialisation, font qu'elle s'impose dorénavant comme un facteur clef incontournable de réussite économique pour un pays.

Le bulletin économique souligne tout d'abord (1) en quoi la notion de compétitivité est devenue incontournable, puis (2) présente ses dimensions quantitatives et qualitatives, pour enfin présenter ses liens avec des facteurs tels que (3) les dépenses publiques, (4) le taux de change, (5) la démographie et (6) la spécialisation des entreprises.

competitivite

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement :

TARIF : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 40 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin.

Pour s'abonner : écrire à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou appeler le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

Exemples gratuits dans la colonne droite de cette page, et liste des bulletins déjà parus en cliquant ici.

19/12/16 Afrique : performances économiques contemporaines et perspectives d'évolution

Après deux décennies perdues, où en plus d'être les plus pauvres, les économies africaines étaient également les moins dynamiques du monde, une majorité d'entre elles ont connu une croissance économique forte depuis les années 2000 (bien que moindre depuis les années 2010). Malgré des incidents de parcours avec le déclenchement de la crise globale, les printemps arabes et la chute des cours pétroliers, le continent africain profite du phénomène de basculement du monde qui voit le centre de gravité de l'économie mondiale se déplacer de l'Occident vers les pays émergents, entraînant ainsi dans son sillage l'Afrique. Malgré une amélioration et des opportunités certaines, les effets de la croissance sur le développement du continent sont encore mitigés et les perspectives d'évolutions sont largement conditionnées.

Le bulletin économique (1) présentera l'évolution économique globale de l'Afrique depuis le début des années 2000, ainsi que le contexte dans lequel cette évolution s'inscrit. Ensuite, (2) le bulletin s'attachera à analyser les origines et les mécanismes de l'émergence économique du continent africain. Puis, (3) l'analyse se focalisera sur les effets de la croissance africaine sur l'emploi. Enfin, (4) le bulletin soulignera les éléments de perspectives quant à l'avenir du continent africain dans une optique économique.

AFRIQUE - Perfs éco contemporaines et perspectives d'évolution

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement :

TARIF : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 40 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin.

Pour s'abonner : écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou appeler le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

Exemples gratuits dans la colonne droite de cette page, et liste des bulletins déjà parus en cliquant ici.


En savoir plus sur http://www.leconomiste.eu/#RrTZHdWlSo4fC43j.99

14/12/16 Robert Owen, entrepreneur patron socialiste utopique

Premier penseur authentiquement socialiste en Grande-Bretagne, Robert Owen (1771-1858) était surtout un entrepreneur et un patron réputé.

RObert Owen, entrepreneur patron socialiste utopique

Lire la suite >

13/12/16 Histoire vraie d'une jeune femme vénale qui assume et la réponse pleine "d'esprit" d'un banquier

Le texte qui suit est la reproduction d'un échange de courrier entre une femme et un banquier. 

L'histoire retranscrite dans une revue financière américaine est un peu ancienne mais son intérêt est toujours d'actualité.

En effet, si la demande de la jeune femme n'a rien d'absolument exceptionnel (en l'occurrence écrire à un cabinet de conseil en investissement pour demander des conseils en vue d'épouser un homme très riche), la réponse du banquier est quant à elle pleine d'enseignement en alliant l'humour aux logiques économiques et financières. PS: l'histoire ne dit pas si la femme a accepté l'offre du banquier...

Femme vénale

Lire la suite >

  Contactez l'Economiste