"Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l'humanité" - Thomas JEFFERSON

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom " - John Maynard KEYNES

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

14/06/17 En mer de Chine, des tensions multiples

Tournons nos regards vers l’Asie, qui est un peu l’angle mort de la diplomatie française, et vers la mer, pas encore assez considérée dans les réflexions géopolitiques. Cela permet de s’interroger sur les tourments en mer de Chine méridionale, où transite 30% du commerce maritime international. Là se joue l’influence future de la Chine, qui aspire à être une puissance maritime et une puissance régionale, les craintes du Japon, qui ne veut pas voir son voisin rival se déplacer dans une zone d’influence qui fut la sienne, et la présence des États-Unis, bien décidés à encercler la Chine pour éviter que celle-ci ne prenne trop de poids dans cette zone stratégique. Par Jean-Baptiste Noé, IdL.

Tensions mer de Chine

Lire la suite >

12/06/17 Les politiques de redistribution en France

En France, les deux principaux vecteurs de la redistribution pour diminuer les inégalités de revenus, sont la fiscalité et les prestations sociales. Ils constituent les canaux les plus connus et les plus visibles de la politique de redistribution du pays. Toutefois, il convient de préciser qu'il existe d'autres moyens d'action, moins connus et moins visibles, à la disposition des pouvoirs publics français afin de mettre en œuvre leur politique de redistribution.

Le bulletin économique analyse les politiques de redistribution des revenus développées en France selon leur nature, à savoir (1) visibles, (2) peu visibles, (3) anti-redistributives, (4) flous et (5) opaques.

France drapeau

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

09/06/17 Les "5 forces de Porter", ce n'est vraiment plus suffisant !

A l’heure des écosystèmes d’affaires et de la transition numérique, le modèle des cinq forces de Porter est-il toujours pertinent pour analyser l’environnement concurrentiel d’une entreprise ?  Popularisé dans les années 1980, cet outil permet en effet d’étudier les grands facteurs environnementaux qui déterminent la rentabilité d’une entreprise. Utilisé en lien avec d’autres concepts chers à l’auteur comme la chaine de valeur ou l’avantage concurrentiel, il a toutefois été largement critiqué, complété et même amendé récemment par Michael Porter lui-même. 

07/06/17 Le prix de la seconde

L’économiste Paul Samuelson avait réfléchi à la perversité de la rémunération de la possession d’une information peu de temps en avance. Il avait imaginé la situation d’une personne capable d’obtenir les données cruciales une seconde avant tous les autres. Si la valeur sociale de ce léger avantage est quasi nulle, le bénéfice privé peut en revanche être très important. Un demi-siècle plus tard, le trading haute fréquence (HFT) illustre cette expérience de pensée. Par Romain Treffel.

Prix de la seconde

Lire la suite >

05/06/17 La redistribution des revenus : principes, étapes et approches

Le revenu pouvant être consommé ou épargné, dans sa vision traditionnelle, il renvoie donc à ce qu'un agent économique peut consommer, au cours d'une période donnée, sans s'appauvrir, c'est-à-dire sans entamer la valeur de son patrimoine : le revenu est donc un "flux" alors que le patrimoine est un "stock". Dans ce cadre, la répartition des revenus soulève ainsi la question des inégalités et des systèmes de redistribution permettant d'aboutir à une meilleure justice sociale.

Le bulletin économique présente et analyse (1) les différents principes de la redistribution, (2) ses différentes étapes, et enfin (3) ses différentes approches.

Redistribution des revenus

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.