"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

15/11/16 Comprendre la notion de "la protection sociale"

La vidéo suivante présente rapidement les objectifs, le fonctionnement et le financement de la protection sociale en France.



14/11/16 Les théories du développement

Les théories du développement ont connu un profond renouvellement depuis trente ans, et ce même si leur objet demeure le même, à savoir analyser les notions de sous-développement et de pauvreté, tout en tentant d'y apporter des solutions viables.

Le bulletin économique présente les grandes théories économiques liées au domaine de l'économie du développement ainsi que les avancées théoriques des trente dernières années portant sur ce sujet.

Théories du développement

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement :

TARIF : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 40 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin.

Pour s'abonner : écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou appeler le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

Exemples gratuits dans la colonne droite de cette page, et liste des bulletins déjà parus en cliquant ici.

11/11/16 Dark Tourism : D'Auschwitz à Fukushima

Le Dark Tourism est la forme de tourisme lié aux endroits associés à la mort qu’elle soit le fait d’une bataille, d’une mort accidentelle, d’un crime, d’un massacre ou encore d’un désastre. Bien qu’ancienne, cette forme de tourisme connait actuellement un certain engouement.

Lire la suite >

09/11/16 Echange imaginaire entre F. Hayek et la Pravda

Mais parce que, selon le sage Salomon, sapience [la sagesse issue de la connaissance] n'entre point en âme malivole [malveillante], et science sans conscience n'est que ruine de l'âme, il te convient servir, aimer et craindre Dieu et en lui mettre toutes tes pensées et tout ton espoir, et par foi, formée de charité, être à lui adjoint, afin que jamais n'en sois désemparé [séparé] par pêché. Aie suspects les abus du monde. Ne mets ton cœur à vanité, car cette vie est transitoire, mais la parole de Dieu demeure éternellement.

François Rabelais - Pantagruel – 1532.

Pravda

Lire la suite >

08/11/16 "La pétition des chandelles" de l'économiste Frédéric BASTIAT

Frédéric BASTIAT (1801-1850) est un économiste français dont l'œuvre demeure largement méconnue en France alors même que ses idées continuent à rester d'actualité. Le texte qui suit ("La pétition des fabricants de chandelles") est issu d'un article de presse signé par des producteurs et des marchands de chandelles et l'ensemble des professionnels du secteur, mais dont la paternité revient en réalité à F. Bastiat. Il a écrit cette "fable" comme une provocation pour souligner le ridicule des positions protectionnistes et de la protection des rentes de situation en prenant l'exemple du Soleil qui est un géant mondial qui ne paye pas d'impôt, qui concurrence de façon déloyale les producteurs de chandelles et qui de surcroît est étranger.

Depuis, cet article est devenu un texte de référence toujours d'actualité. En effet, de façon plus contemporaine, la multiplication des demandes protectionnistes émanant de divers acteurs politiques, économiques ou syndicaux, à l'égard de concurrents étrangers ou de nouvelles technologies, raisonne comme un anachronisme au regard de ce débat qui a déjà eu lieu il y a près de 170 ans. A ce titre, c'est comme si à l'époque la machine à écrire avait été interdite pour préserver les emplois des dactylographes, puis interdire l'informatique pour préserver les emplois dans le secteur de la machine à écrire, ou même si l'automobile avait été interdite pour préserver les cochers. Au final, cet exercice de style réalisé par F.Bastiat est probablement une des manœuvres les plus géniales de l'histoire économique pour dénoncer par l'absurdité ce que le même auteur soulignait déjà dans son célèbre "ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas" et "la vitre cassée".

BASTIAT Frédéric _ leconomiste.eu

Lire la suite >

  Contactez l'Economiste