"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

24/11/17 Le piège de la stratégie de la poule mouillée

Imaginez deux entreprises qui lancent au même moment, au même prix et auprès des mêmes clients deux technologies concurrentes mais incompatibles. C’est par exemple ce qui est arrivé avec la DCC de Philips et le MiniDisc de Sony, deux technologies d’enregistrement et de reproduction numérique du son. Par malchance, les premiers clients innovateurs s’équipent à 50/50 des deux technologies. De fait, lorsque cette clientèle initiale s’épuise et qu’on passe aux clients normaux, ceux-ci, incapables d’anticiper quelle technologie sera au bout du compte la plus répandue, préfèrent attendre qu’un vainqueur l’emporte. Brutalement, quelques semaines après le lancement, le marché s’effondre.

22/11/17 Le Sahara, un désert aux nombreux enjeux

Méfions-nous des déserts, ils sont loin d’être vides et inutiles. Le Sahara est d’un grand enjeu stratégique pour la France et l’Europe. C’est une zone habitée, où sont présentes de nombreuses ressources, et par où transitent les djihadistes, les migrants et les trafics. Une zone qui risque la déstabilisation à cause de la faiblesse de ses États (Algérie, Libye, Mali…) et de l’activité terroriste. Or le Sahara est à notre porte, de l’autre côté de la Méditerranée, et sa déstabilisation causerait celle de l’Europe tout entière. Par Jean-Baptiste Noé, IdL.

Géopo Sahara

Lire la suite >

20/11/17 Israël et l'économie : Vision historique et dynamiques contemporaines

Depuis la fin des années 1970, Israël a mis en œuvre un aggiornamento économique où le dirigisme étatique a progressivement laissé la place au libéralisme économique, y compris au niveau de son complexe militaro-industriel. Après une période hésitante où l'économie est longtemps restée contrôlée et empreinte de contraintes réglementaires, la situation économique globalement positive du pays est à lier à cette transition économique vers plus de libéralisme.

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) le processus de libéralisation progressive de l'économie israélienne, puis (2) l'importance du complexe militaro-industriel dans la stratégie économique du pays.

Drapeau Israël

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

17/11/17 Les chiffres du chômage en question

La vidéo ci-dessous apporte des éclaircissements sur le chômage, et notamment concernant les points suivants :

- Comment s'y retrouver parmi les différentes sources qui mesurent le chômage ?

- Quelle définition des chômeurs retient l’Insee ?

- Comment est calculé le taux de chômage par l'Insee ?

- Le "halo du chômage" : les situations intermédiaires entre chômage et inactivité.



15/11/17 La bulle immobilière et les esprits animaux

Aux Etats-Unis, entre 2000 et 2005, le prix de l'immobilier a augmenté en moyenne de 46%. Dans certaines villes comme Miami ou Los Angeles, les prix ont même été multipliés par deux en seulement 5 ans. Et après, boum ! Les prêts "subprimes", les taux d'intérêt faibles et les conditions économiques plutôt favorables de l'époque ont bien évidemment favorisé l'émergence de cette bulle. Mais une autre composante importante explique en partie la création de la bulle immobilière : les esprits animaux. Cette notion d'esprits animaux, mise en avant par John Maynard Keynes et récemment reprise par Akerlof et Shiller dans l'excellent ouvrage "Les esprits animaux : Comment les forces psychologiques mènent la finance et l'économie", suppose que le sentiment et les émotions humaines influencent le comportement des agents économiques... et donc, impactent le prix des actifs financiers ! Mais, pour prouver cette belle théorie, il faut être capable de mesurer le "sentiment humain", afin de détecter les périodes d'irrationalité (excès d'optimisme ou de pessimisme). Pour contourner l'impossibilité de brancher des électrodes sur l'ensemble de la population et d'espionner les gens dans leurs moindres faits et gestes (dommage, dommage !), les chercheurs en finance comportementale utilisent depuis maintenant une dizaine d'années une nouvelle variable "proxy" du sentiment des investisseurs, en analysant.... le contenu publié dans les médias !

Bulle immobilière

Lire la suite >