"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

Citation Suivante

Intégration, solidarité et exclusion sociale

7 mai 2018

Depuis le début du XIXème siècle et la révolution industrielle, les vecteurs de cohésion sociale ont profondément évolué sous l'effet de l'importance croissante de la sphère économique dans le processus d'intégration sociale des individus. Ensuite, dans les sociétés modernes, et notamment depuis la deuxième partie du XXème siècle, les divers modes de solidarités sociales font face à l'émergence de situations d'exclusion complexes et multiformes.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) les notions de lien social et d'intégration dans les sociétés modernes, puis (2) il souligne l'importance du travail comme principal vecteur d'intégration, pour finalement (3) mettre en relation les notions de lien social et d'exclusion.

Contacter L'Economiste pour vous abonner