"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l'humanité" - Thomas JEFFERSON

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"Il y a deux types de problèmes dans la vie : les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont incompréhensibles" - Alec DOUGLAS-HOME

Citation Suivante

Intégration, solidarité et exclusion sociale

7 mai 2018

Depuis le début du XIXème siècle et la révolution industrielle, les vecteurs de cohésion sociale ont profondément évolué sous l'effet de l'importance croissante de la sphère économique dans le processus d'intégration sociale des individus. Ensuite, dans les sociétés modernes, et notamment depuis la deuxième partie du XXème siècle, les divers modes de solidarités sociales font face à l'émergence de situations d'exclusion complexes et multiformes.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) les notions de lien social et d'intégration dans les sociétés modernes, puis (2) il souligne l'importance du travail comme principal vecteur d'intégration, pour finalement (3) mettre en relation les notions de lien social et d'exclusion.

Contacter L'Economiste pour vous abonner