"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

"Le problème avec le socialisme, c'est que, tôt ou tard vous êtes à court de l'argent des autres" - Margaret THATCHER

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

06/02/17 Les politiques économiques et la construction européenne

Les politiques économiques s'élaborent traditionnellement au niveau national. Toutefois, le phénomène de mondialisation marqué par l'interconnexion accrue des économies fait que ces politiques économiques ne peuvent plus s'appréhender sous le seul prisme national. Dans ce cadre, la construction européenne pousse cette logique à son paroxysme avec des compétences politiques demeurant du ressort des Etats membres, mais où la coordination des politiques économiques tend à devenir la norme, notamment depuis la crise des dettes souveraines.

L'analyse présente tout d'abord (1) les mécanismes d'interdépendance et de solidarité au sein de la construction européenne et ses implications, (2) notamment sur la politique monétaire. Le bulletin économique se focalise ensuite sur (3) le principe de subsidiarité et sur (4) les notions de centralisation et de décentralisation des compétences, ainsi que (5) les implications sur les institutions européennes et la traduction pratique sur la politique budgétaire des Etats-membres de l'Union Européenne. Enfin, (6) l'analyse tâchera de donner une image claire de l'imbrication des différentes institutions européennes.

Politiques économiques et construction européenne

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement :

TARIF : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 40 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin.

Pour s'abonner : écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou appeler le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

Exemples gratuits dans la colonne droite de cette page, et liste des bulletins déjà parus en cliquant ici.



03/02/17 Comprendre les statistiques de l'INSEE

Une vidéo pédagogique et animée sur la production des statistiques de l'INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) répondant aux cinq questions suivantes :

  • Comment sont décidées les enquêtes à produire ?
  • Où sont collectées les données ?
  • Comment sont collectées les données ?
  • Comment les analyse-t-on ?
  • Que fait-on des résultats ?

01/02/17 Proudhon banquier

L’enfant terrible du socialisme français, Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865), est connu comme l’auteur du fameux slogan anarchiste « La propriété, c’est le vol ! » lancé dans son pamphlet Qu’est-ce que la propriété ?, ainsi que pour son opposition à Marx. Il est moins connu comme partisan fondateur du mutuellisme, une théorie économique qui prône un échange basé sur la confiance et l’égalité des deux parties, chacune cherchant le juste prix pour elle-même mais aussi pour l’autre. C’est dans le cadre de cette philosophie que l’essayiste décide de se faire banquier, en entendant profiter de la situation économique difficile de la deuxième République pour initier son idée révolutionnaire. Ainsi, le journal Le représentant du Peuple publie sous son nom le projet de constitution de la Banque d’échange. 

Proudhon banquier

Lire la suite >

30/01/17 Crise syrienne et intérêts stratégiques

Débutée en 2011, la crise syrienne aura connu des évolutions avec, notamment, un paroxysme diplomatique durant l'été 2013 avec les menaces d'intervention militaire d'une partie de la communauté internationale à l'encontre du régime actuel, l'émergence de l'Etat islamique en Irak et au Levant et la coalition formée à son encontre, et enfin la transmission, larvée ou non, du conflit aux pays voisins et européens via, entre autres, la crise des migrants et les actions terroristes. Au-delà des postures officielles convenues et du caractère tragique de la situation, la crise syrienne renvoie à des enjeux géoéconomiques régionaux et internationaux majeurs où plusieurs aspects s'imbriquent les uns aux autres au confluent de plusieurs oppositions avec une guerre civile, un conflit régional entre monde perse et arabe, un conflit religieux entre sunnites et chiites, des relents de guerre froide et des intérêts géostratégiques liés à l'énergie.

Syrie

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) des éléments historiques d'appréhension de la crise syrienne, puis (2) les facteurs explicatifs initiaux de la révolte, ensuite (3) un état des lieux de la situation économique du pays, pour finalement s'intéresser (4) aux enjeux régionaux, (5) aux blocs d'intérêts constitués autour de la crise syrienne et (6) aux enjeux géoéconomiques sous-jacents.

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement :

TARIF : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 40 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin.

Pour s'abonner : écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou appeler le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

Exemples gratuits dans la colonne droite de cette page, et liste des bulletins déjà parus en cliquant ici.

27/01/17 Comprendre l'analyse SWOT

L’analyse SWOT, c’est un peu le B.A/ BA de toute démarche stratégique. Elle consiste à se poser 4 questions-clés sur l’entreprise ou le domaine d’activité étudié :

  • Quelles sont ses forces, ou Strengths en anglais ?
  • A contrario, quelles sont ses faiblesses, ou Weaknesses ?
  • Où se situent sur les opportunités de développement, ou Opportunities ?
  • Et enfin, quelles sont les menaces, ou Threaths, qui pèsent sur l’activité ?

  Contactez l'Economiste