"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

02/10/17 Nourrir la planète et système de production alimentaire

Actuellement, le système alimentaire mondial peine à nourrir convenablement l'ensemble de la population mondiale qui s'élève à sept milliards d'habitants. Or, d'ici 2050, la population mondiale devrait atteindre les dix milliards d'individus. Cette perspective soulève un défi de taille pour que la production alimentaire mondiale puisse nourrir la planète. Dans ce contexte, il convient de s'interroger sur les variables qui vont conditionner l'évolution du système productif alimentaire mondial dans les décennies à venir. Il apparaît que deux modèles principaux sont susceptibles de répondre à cette problématique, mais dans un cadre de cohabitation raisonnée.

Le bulletin économique réalise tout d'abord (1) un état des lieux général quant à la situation alimentaire mondiale. Puis, (2) il souligne les caractéristiques du système alimentaire mondial actuel. Ensuite, (3) l'offre et la demande alimentaire sont analysées, ainsi que leurs dysfonctionnements, (4) avant de s'interroger sur les évolutions des variables impactant l'environnement alimentaire à l'horizon 2050. Enfin, (5) l'analyse présente les deux modèles de production envisageables à l'avenir, ainsi que leurs limites et leur compatibilité.

nourrir la planète

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

29/09/17 Comment réaliser la segmentation stratégique d'un secteur

La règle d’or en stratégie, c’est de choisir son terrain de bataille. Mais encore faut-il bien connaître les positions stratégiques de ses concurrents et leurs possibilités de manœuvres. De fait, dans un même secteur, toutes les entreprises n’ont pas le même comportement, la même façon de se battre. Il en est ainsi, parce qu’elles ont fait des choix structurels fondamentalement différents. En clair : elles ne disposent pas des mêmes armes. Pour bien mesurer la réalité des forces en présence, il faut segmenter le secteur d’activité, c’est-à-dire cartographier le paysage concurrentiel. 

27/09/17 Les systèmes économiques et la parabole des vaches

Les dix-sept images suivantes correspondent à de courtes histoires permettant de présenter les différents systèmes économiques de façon synthétique (caricaturale ?) et humoristique.

1 - Communism

Lire la suite >

25/09/17 Le Qatar : stratégie géoéconomique

Après une première étape de son développement économique essentiellement basée sur l'exploitation des hydrocarbures, le Qatar s'oriente résolument vers une nouvelle phase axée sur la diversification afin de pérenniser son développement. Pour ce faire, le pays cherche à drainer les capitaux vers les investissements d'avenir, tout en prenant en compte plusieurs menaces, dont celles liées à sa forte dépendance aux hydrocarbures et à l'instabilité régionale.

(1) Après avoir rappelé un certain nombre d'éléments de contexte, le bulletin économique analyse (2) l'origine du développement économique du Qatar, (3) puis sa stratégie économique de diversification ainsi que (4) les objectifs de cette dernière, avant finalement de développer (5) sa vision géostratégique.

QATAR Drapeau _ www.leconomiste.eu

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

22/09/17 Karl MARX, capitalisme et crise globale

Le documentaire qui suit est très facile d'accès et permet de mieux comprendre la vision du philosophe et historien Karl Marx, et ainsi d'appréhender la portée de sa pensée sur le capitalisme à l'aune de la mondialisation et de la crise globale actuelle.

Avant de visualiser ce documentaire, un petit rappel s'impose quant à la notion de "Capitalisme" qui de façon simplifiée est un système économique caractérisé par (1) le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes physiques, (2) une régulation du système qui passe par le marché grâce au mécanisme des prix, et enfin (3) la recherche du profit.

Malgré quelques réserves de ma part sur certains points du documentaire, elles restent mineures et ne sauraient constituer une remise en cause fondamentale d'un documentaire d'une grande qualité sur le fond. En effet, il permet de lutter contre certaines idées fausses, contre des a priori positifs ou négatifs, et de faire fi des visions sectaires. Au final, ce documentaire est pondéré, relativement factuel et surtout il regorge d'analyses faites par des  personnalités du monde économique, politique, journalistique et financier de tous bords qui permettent une mise en perspective.

Le documentaire réussit le tour de force d'éviter l'écueil traditionnel sur ce type de sujets clivant et passioné, à savoir le manichéisme et sombrer dans l'admiration béate issue de principes moraux déconnectée de la réalité pratique, ou inversement tomber dans l'anathème ou sonner l'hallali dans un réflexe pavlovien sans réellement savoir pourquoi.

Le documentaire dure 46 minutes de votre vie, mais vous en fera probablement gagner beaucoup plus par la suite en matière de compréhension du monde.

PS: il convient cependant de préciser que venant d'une chaîne de télévision, il y a un petit encart publicitaire au milieu du documentaire : c'est le capitalisme...