"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

31/05/17 La géopolitique du jeans

C’est désormais un basique du vestiaire, tant masculin que féminin ; le jeans a quitté son côté rebelle des années 1960 pour endosser les oripeaux de la respectabilité. C’est l’un des modèles de pantalons les plus vendus au monde, présent sur tous les continents, symbole de l’uniformisation de la culture, de l’effacement des frontières, mais aussi de la domination culturelle des États-Unis. Il y a toutefois bien longtemps que le jeans a quitté les plaines du Far West, les ranchs et les cow-boys pour revêtir James Dean ou Marlon Brando et aujourd’hui presque tout le monde. En 1986, une photo de Jacques Chirac en jeans dans les jardins de Matignon, publiée en une de Paris Match, avait surpris. Dorénavant, cela ne serait plus le cas. Il est l’un des symboles de la mondialisation. Il s’en vend 2,3 milliards de paires par an, pour un chiffre d’affaires de 58 milliards de dollars. Levi’s, leader du secteur, contrôle 5,3% du marché mondial. Par Jean-Baptiste Noé, IdL.

Géopo du Jeans

Lire la suite >

29/05/17 Théories du commerce international

Le commerce international regroupe l'ensemble des échanges de marchandises entre des agents résidents sur des territoires économiques différents. Dans ce cadre, les théories du commerce international regroupent l'ensemble des outils théoriques visant à expliquer les échanges internationaux et forment ainsi le corpus théorique des économistes. L'objet de l'analyse du commerce international s'articule autour de trois questions clefs : "Pourquoi les pays échangent-ils ?" ; "Quel pays échange quel produit ?" ; et enfin "Comment s'effectue l'échange ?".

Le bulletin économique présente successivement les principales théories du commerce international avec (1) le mercantilisme, (2) l'approche classique, (3) le protectionnisme éducateur, (4) l'approche néo-classique, et enfin (5) les nouvelles théories du commerce international.

Théories du CI

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

26/05/17 Comprendre les 5 forces de Porter

Les performances économiques et financières d’une entreprise sont d’une certaine manière la résultante d’un ensemble de rapports de force. La notion de concurrence doit donc être élargie, non seulement aux compétiteurs directs, mais aussi à l’ensemble des forces qui influent sur l’environnement d’une entreprise, et donc sa capacité à être profitable.

26/05/17 Comment les élections en France auront-elles une incidence sur l'euro ?

Le dimanche 23 avril dernier, les français ont élu parmi 11 candidats le centriste, Emmanuel Macron (24,01%), et la candidate d’extrême droite, Marine Le Pen (21,30%), qui se sont donc qualifiés pour le 2e tour de l'élection présidentielle du 7 mai 2017. Macron a battu Le Pen à plus de 66%.

Le Pen Macron

Lire la suite >

24/05/17 Les troubles digestifs de Rockefeller

Le célèbre self-made-man américain, qui a compté parmi les hommes les plus riches de son temps – s’il n’a pas été en fait le plus riche – ressentait une extrême anxiété dans la conduite de ses affaires, qui se concrétisait en des affections chroniques. En particulier, le fondateur de la dynastie industrielle souffrait de maux d’estomac qui excitaient l’imagination jalouse de la presse et de l’opinion. Par Romain Treffel.

John_D._Rockefeller_1885

Lire la suite >