"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

04/04/18 Pourquoi le système actuel de publication scientifique/académique est absurde ?

La force de la science vient de l'exigence de son processus de vérification. A la suite de leurs recherches, les scientifiques écrivent un article qu'ils rendent public, y font des propositions réfutables que le reste de la communauté travaille à réfuter, par le débat, la contre-expérience et la recherche du consensus. Ceci assure que les connaissances scientifiques sont solides et dépassent les préjugés de chacun des membres de la communauté. La science s'est développée ainsi, avec nombre de succès remarquables, jusque dans les années 60, période à laquelle les institutions en ont indirectement mais profondément changé les règles. En effet, désireuses de mieux manager leurs chercheurs, elles se sont mises en quête de critères quantitatifs pour en estimer la qualité productive. Un critère unique, aberrant, a été inventé, et progressivement adopté par toutes : le facteur d'impactVia Captain Economics.

Système publication académique absurde

Lire la suite >

02/04/18 Les politiques économiques conjoncturelles

Les politiques économiques conjoncturelles regroupent l'ensemble des décisions prises par les pouvoirs publics dans le but d'orienter l'activité économique nationale, afin que soient réalisés certains grands objectifs économiques et sociaux à court et moyen terme. Dans ce cadre, deux visions économiques principales s'opposent, et parfois cohabitent : l'analyse keynésienne et sa critique libérale. Les deux visions ont successivement été prédominantes selon les époques et selon les pays. Toutefois, toutes deux doivent composer avec un environnement économique sous contrainte, notamment en termes budgétaire, extérieur et d'inflation.

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les différentes politiques économiques ainsi que (2) leurs objectifs et les moyens d'évaluation. Puis, l'analyse présente (3) les fondements théoriques des différentes analyses concernant les politiques conjoncturelles, pour finalement (4) souligner les différentes contraintes auxquelles ces politiques sont confrontées.

Pol éco conjoncturelles

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

30/03/18 Le logement face au revenu des ménages en France : évolution depuis 30 ans

Comment évoluent les prix de l’immobilier sur très long terme au regard des revenus des ménages ?

Lire la suite >

28/03/18 Le pays le plus digitalisé au monde est l'Estonie

Le plus petit des pays baltes (1,3 millions d’habitants) a engagé, dès son indépendance en 1991, une révolution numérique qui attire les créateurs de start-up et les dirigeants étrangers, séduits par un système simple et efficace. L’État de l’ancienne république socialiste n’en a pas conservé la tradition bureaucratique bien longtemps en se convertissant à l’e-administration : on y crée sa société en dix-huit minutes, on déclare ses charges sociales en dix ; le trop-perçu de TVA est remboursé en quelques jours ; les rapports annuels se rédigent en ligne sous forme standardisée et simplifiée. 

Estonie

Lire la suite >

26/03/18 L'Etat-nation et la gouvernance mondiale au sein de la mondialisation économique

La mondialisation de l'économie est un des phénomènes parmi les plus marquants de la fin du XXème siècle. Elle impacte profondément les systèmes économiques nationaux qui doivent s'adapter face à l'accélération et l'amplification d'un processus devenu maintenant irréversible.

Si la mondialisation n'est pas un fait nouveau au regard de la longue histoire du capitalisme, la période qui s'ouvre à partir des années 1970-80 conduit à une certaine déconnexion entre l'espace économique, de plus en plus unifié au niveau mondial, et l'espace politique qui reste encore largement l'apanage de l'Etat-nation. Dans ce cadre, la notion de gouvernance mondiale intervient comme un outil pour tenter de résoudre l'émergence de problématiques nouvelles qui ne peuvent véritablement être traitées au seul niveau mondial. Notons enfin que plusieurs thèses se confrontent quant aux bienfaits qu'il convient d'accorder ou non à la mondialisation.

Le bulletin économique présente et analyse (1) la notion d'Etat-nation et de mondialisation -ainsi que celle de globalisation- au travers de sa nature et de son histoire, pour ensuite (2) analyser cette notion de mondialisation au regard du cadre traditionnel de l'Etat-nation et des outils de gouvernance mondiale existants pour répondre aux problématiques nouvelles qui ne peuvent être traitées véritablement qu'au niveau mondial.

etat-nation

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.