"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

30/09/16 Le logement face au revenu des ménages en France : évolution depuis 30 ans

Comment évoluent les prix de l’immobilier sur très long terme au regard des revenus des ménages ?

Lire la suite >

28/09/16 L'entreprise, la « boîte noire » de la théorie économique

  • La théorisation du fonctionnement de l'entreprise se scinde en deux époques : la théorie socle avec l'école néoclassique et les opposants du début du 20e siècle, puis la tentative de synthèse et le renouveau de la théorisation après les années 1970.
  • Il est paradoxal qu'avant le renouveau, la théorie ne soit pas toujours parvenue à définir clairement les frontières de l'entreprise et ses objectifs malgré sa place majeure dans le capitalisme.
  • De même, la théorie a longtemps cherché si l'objet d'étude devait être l'entreprise ou l'entrepreneur. Finalement pléthore de théories permettent aujourd'hui d'analyser l'entreprise comme un tout, avec des structures très mouvantes.
  • En réponse à ces manques théoriques, s'est développée depuis bientôt 50 ans une théorie plus moderne qui permet en partie de combler les difficultés posées par l'entreprise. C'est alors l'avènement des domaines tels : la théorie des firmes, la théorie des organisations et la finance d'entreprise.

Entreprise économie théorie

Lire la suite >

27/09/16 « Est-ce que vous prenez au moins conscience de ce que vous avez fait ? » Poutine à l'ONU

Ci-dessous : la vidéo et le verbatim du discours prononcé par Vladimir Poutine lors de l'Assemblée Générale des nations Unies, à New York, le 28 septembre 2015. Dans le contexte du conflit syrien, ce discours est un modèle du genre en matière de politique internationale, avec en outre une attaque en règle des Etats-Unis et du monde occidental.

Lire la suite >

26/09/16 Politique monétaire et crise globale

Dans le sillage de la crise hypothécaire des subprimes survenue aux Etats-Unis, et de la crise financière de 2008-2009 ayant suivi, la plupart des grandes banques centrales ont développé des politiques monétaires très accommodantes, et ce afin de faire face au nouvel environnement économique et financier issu de cette situation. Les politiques monétaires traditionnelles ayant rapidement atteint leurs limites, des mesures monétaires non conventionnelles sont venues compléter la stratégie des banquiers centraux. Initialement destinées à être exceptionnelles et transitoires, ces politiques monétaires non conventionnelles tendent cependant à devenir la norme et s'inscrivent progressivement comme une donnée dont les banques centrales n'arrivent pas à s'extraire. En outre, si cet activisme monétaire a indubitablement été un élément clef permettant au monde de ne pas sombrer dans la dépression économique à court terme, les effets engendrés à moyen et plus long terme sont moins probants et davantage préoccupants.

Politique monétaire et crise globale

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

TARIF ABONNEMENT : 150 euros pour un abonnement annuel, c'est-à-dire pour 42 bulletins économiques hebdomadaires envoyés sous format PDF chaque lundis matin (sauf en juillet-août où il n'y a pas de publication).

S'abonner en écrivant à   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , ou en appelant le 06.98.49.15 ou le 04.57.43.19.09.

23/09/16 Comprendre la prime d'activité

Lancée en janvier 2016, la prime d’activité remplace à la fois le RSA activité et la prime pour l'emploi. Mais pourquoi avoir remplacé ces deux dispositifs ? Quelles étaient leurs limites ? La prime d’activité aide-t-elle mieux les salariés à faibles revenus ? C’est ce que vous allez découvrir grâce à cette nouvelle vidéo.

Lire la suite >

  Contactez l'Economiste