"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"Il serait un mauvais économiste celui qui ne serait qu’économiste" - Friedrich HAYEK

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

25/05/18 Comprendre la courbe d'expérience

Plus la production cumulée au cours du temps est importante, plus les coûts de production d’une entreprise donnée diminuent. C’est ce que nous enseigne la courbe d’expérience, une notion généralement attribuée au Boston Consulting Group mais dont l’intuition remonte en vérité à 1936.

Lire la suite >

23/05/18 La fin de l'innovation et de la croissance économique selon Robert Gordon

En 2012, l’économiste américain Robert Gordon émet la thèse provocatrice selon laquelle il serait devenu très difficile de repousser la frontière technologique, le progrès observé au cours des deux cent cinquante dernières années pouvant bien se révéler être un épisode unique de l’histoire de l’humanité.

Robert Gordon

Lire la suite >

21/05/18 Analyse économique de la Première Guerre mondiale

Suite à l'assassinant à Sarajevo de l'archiduc François-Ferdinand, le jeu mécanique des alliances entre les pays aboutit à l'éclatement du premier conflit mondial avec l'affrontement de la Triple-Entente (France, Grande-Bretagne, Russie) et de la Triple-Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie). Après l'espoir d'une guerre courte en 1914, l'Europe s'enfonce dans une guerre longue et coûteuse de plus de quatre années, sur terre, sur mer et dans les airs. Il s'agit d'une guerre mondiale avec 35 pays engagés sur cinq continents. Toutefois, le cœur du conflit est en Europe. L'appel aux colonies françaises et britanniques renforce le caractère mondial du conflit. Au-delà des aspects militaires et stratégiques, il convient de s'interroger sur l'architecture économique née des exigences d'un contexte exceptionnel et sur le coût économique du conflit.

Le bulletin économique analyse d'une part, (1) l'architecture économique qui a prévalu au sein des belligérants du premier conflit mondial et d'autre part, (2) les coûts, tant humains qu'économiques, liés à ce conflit, ainsi que les implications en matière d'émergence de nouvelles puissances industrielles mondiales.

WWI

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

18/05/18 Comprendre la notion d'avantage concurrentiel

Pourquoi votre concurrent affiche-t-il une rentabilité plus élevée que votre entreprise ? C’est sûrement qu’il détient ce que l’on appelle un avantage concurrentiel. L’avantage concurrentiel c’est ce qui permet à une entreprise de faire mieux que ses concurrents, en créant plus de valeur pour ses clients ou avec des coûts de production plus bas pour une offre comparable. C’est un concept clé de la stratégie d’entreprise, introduit par Michael Porter et popularisé dans les années 1980.

Lire la suite >

16/05/18 "Ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas" de l'économiste Frédéric BASTIAT

Frédéric BASTIAT (1801-1850) est un économiste français dont l'œuvre demeure largement méconnue en France alors même que ses idées continuent à rester d'actualité. Le texte qui suit est le texte introductif de ce qui est probablement son ouvrage le plus connu ("Ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas"). Cette œuvre pamphlétaire n'est pas un manuel d'économie à proprement parlé mais plutôt une réflexion d'ensemble qui vise à souligner la facilité et l'erreur courante qui consistent à s'intéresser davantage aux effets visibles de court terme d'une mesure économique ("ce qu'on voit"), plutôt qu'à ses effets moins perceptibles à plus long terme alors même qu'ils sont souvent autrement plus importants ("ce qu'on ne voit pas"). 

Ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas de Frédéric BASTIAT

Lire la suite >