"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Casser l’inflation se fait toujours au détriment de l’emploi" - Nicholas KALDOR

"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

"Il serait un mauvais économiste celui qui ne serait qu’économiste" - Friedrich HAYEK

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

Citation Suivante

Histoire économique de la Seconde Guerre mondiale

4 juin 2018

La Seconde Guerre mondiale est un évènement historique majeur de l'histoire moderne. Au cours de ce conflit, c'est la quasi-totalité de l'humanité, directement ou indirectement, qui est entraînée dans le maelström. En Europe, seuls quatre pays restent formellement à l'écart (Suisse, Suède, Portugal et Espagne). Le conflit a été particulièrement meurtrier, à la fois à cause des techniques de la guerre moderne, du fait de l'extermination organisée et de l'échelle des campagnes militaires. Au-delà des aspects militaires, techniques et humains, la chose économique aura eu un rôle prépondérant quant au déroulement et au dénouement du conflit, notamment en ce qui concerne les principaux belligérants : Alliés (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Union Soviétique, France -Chine non abordée ici-) et forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon).

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) les aspects économiques globaux de la Seconde Guerre Mondiale, puis (2) il se focalise sur les économies des différents belligérants à savoir celles des forces Alliées (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Union Soviétique, France) et des forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon).

Contacter L'Economiste pour vous abonner