"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

11/03/13 Risque stratégique autour du projet de baisse des dépenses militaires en France

Dans un contexte de rigueur budgétaire où l'Etat français cherche à réaliser des économies, le gouvernement envisage d'utiliser les dépenses militaires comme une variable d'ajustement. Cette option à l'avantage de s'avérer simple politiquement. En effet, les français ne descendent pas dans la rue pour réclamer une hausse des crédits militaires et les militaires sont tenus à un devoir de réserve qui leur interdit de faire grève. Toutefois, au regard de la situation actuelle et des enjeux, cette décision aurait des implications économiques et stratégiques très négatives.

Lire la suite >

07/03/13 L'héritage économique contrasté de Chavez au Venezuela

La mort du président vénézuélien le 5 Mars 2013 donne l'occasion d'étudier la situation économique du pays après la présidence de Hugo Chavez entre 1999 et 2013. Il ressort de cette analyse que (1) la présidence Chavez correspond à une diminution des inégalités et de la pauvreté, mais que (2) cela aura généré des effets pervers durables sur l'économie. 

 

Lire la suite >

  Contactez l'Economiste