"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

Citation Suivante

Analyses de l'économie

13/09/17 Histoire vraie d'une jeune femme vénale qui assume et la réponse pleine "d'esprit" d'un banquier

Le texte qui suit est la reproduction d'un échange de courrier entre une femme et un banquier. 

L'histoire retranscrite dans une revue financière américaine est un peu ancienne mais son intérêt est toujours d'actualité.

En effet, si la demande de la jeune femme n'a rien d'absolument exceptionnel (en l'occurrence écrire à un cabinet de conseil en investissement pour demander des conseils en vue d'épouser un homme très riche), la réponse du banquier est quant à elle pleine d'enseignement en alliant l'humour aux logiques économiques et financières. PS: l'histoire ne dit pas si la femme a accepté l'offre du banquier...

Femme vénale

Lire la suite >

11/09/17 L'eau : enjeu géoéconomique fondamental du 21ème siècle

Malgré le fait que l'eau recouvre près de 70% de la superficie de la planète, c'est une ressource rare et inégalement répartie. A l'horizon 2050, environ 45% de la population mondiale vivra dans une zone où le manque d'eau sera chronique, contre "seulement" 10% actuellement. La raison principale de cette évolution est la consommation qui augmente beaucoup plus vite que la population et la production. De plus, la répartition inégale de cette ressource est à l'origine de nombreuses tensions qui sont appelées à s'accroître. Or, l'accès à une eau de qualité est un élément fondamental du développement économique et de la stabilité internationale.

Le bulletin économique explique (1) pourquoi l'eau en tant que ressource est un enjeu appelé à s'accroître, (2) quelles sont les raisons d'un déséquilibre entre offre et demande d'eau  et (3) quelles sont les solutions pour y faire face, et enfin (4) pourquoi le contrôle de l'accès à l'eau va être à l'origine de plus en plus de conflits au cours des années à venir.

Eau géoéconomie

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

08/09/17 Comment truquer un vote à la majorité ?

Dans cette vidéo, on explique que le vote peut conduire à des résultats qui ne correspondent pas aux préférences des électeurs. Le suffrage majoritaire à deux tours, par exemple, peut conduire à l'élection d'un dirigeant politique qui ne serait pas celui choisi dans un système proportionnel. C'est ce qu'on appelle le paradoxe de Condorcet : le système de scrutin majoritaire ne reflète pas les préférences des électeurs. Ce paradoxe de Condorcet est central dans la théorie des choix publics qui sera développée au XXème siècle, et a joué un rôle déterminant pour le théorème d'impossibilité de Kenneth Arrow, qui démontrait l'impossibilité pour la démocratie de représenter et d'agréger correctement les préférences sociales réelles des électeurs.

06/09/17 Qui a lu la richesse des nations ?

Les Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776) constituent l’ouvrage le plus célèbre d’Adam Smith. Considéré comme le premier livre moderne d’économie, celui-ci est étudié dans tout manuel d’économie qui se respecte et il est régulièrement cité dans les dissertations. Pourtant, il est une plaisanterie chère aux économistes : l’homme qui a lu (entièrement) La richesse des nations, disent-ils, n’est pas encore né ! Par Romain Treffel.

Richesse des nations

Lire la suite >

04/09/17 L'illusion fiscale

Le concept d'illusion fiscale peut se définir dans sa version la plus simple comme l'écart, volontairement caché par les autorités publiques, entre le coût et l'effet d'une action étatique. Il est très dommageable pour une société que ce concept soit méconnu du citoyen-contribuable. Toutefois, cette méconnaissance s'explique aisément du fait qu'elle est volontairement entretenue par les dirigeants politiques qui bénéficient à dessein de ce phénomène.

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la genèse du concept d'illusion fiscale, ainsi que (2) ses principes moteurs, pour finalement (3) proposer sous son prisme une grille de lecture du déficit public.

Illusion fiscale

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

26/06/17 REPRISE DES PUBLICATIONS : LUNDI 4 SEPTEMBRE 2017

D'ici là L'Economiste vous souhaite à tous un très bon !

vacances-travail-iStock

23/06/17 Comprendre les barrières stratégiques à l’entrée

Si la théorie économique vante les avantages de la concurrence pure et parfaite, les entreprises préfèrent, elles, atténuer cette concurrence car elle fait pression sur les marges. Et bien justement, pour alléger l’intensité de la concurrence, il est stratégique de renforcer des barrières à l’entrée pour dissuader l’arrivée de nouveaux concurrents. Cette vidéo met l’accent sur les barrières stratégiques à l’entrée, qui résultent de l’action volontaire des entreprises. Une autre porte en revanche  sur les barrières structurelles à l’entrée, mais ces deux aspects ne sont pas toujours faciles à distinguer. 

21/06/17 La TVA est une invention française

En France, une loi d’avril 1954 a supprimé la taxe à la production qui existait jusqu'alors et l’a remplacée par « une taxe sur la valeur ajoutée perçue sur les affaires ». L’inventeur de cette nouvelle taxe est un inspecteur des finances de 37 ans, Maurice Lauré, qui s’est inspiré d'une idée d'un homme d'affaires allemand, Wilhelm von Siemens, qui, dans les années 1920, voulait taxer la valeur « supplémentaire » d'une production. Par Romain Treffel.

TVA

Lire la suite >

19/06/17 Introduction à la finance moderne

La finance moderne est une notion parfois décriée, souvent méconnue et largement caricaturée. Certains discours tendent à vouloir s'affranchir du système financier, lui attribuant l'ensemble des maux dont souffrent les sociétés modernes. Or, il s'avère que la finance est un des éléments central du système économique capitaliste qui permet notamment de financer des projets d'investissement créateurs de richesses. Dans ce cadre, il convient de revenir sur un certain nombre de notions et de mécanismes inhérents à la sphère financière.

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) l'intérêt de se doter d'un système financier et (2) en quoi ce dernier est absolument nécessaire à la croissance économique ; ensuite, il présente (3) les différents instruments sur les marchés financiers ainsi que (4) les grands types de finance et (5) de marchés financiers.

Finance moderne

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

16/06/17 Ricardo contre Keynes

La vidéo qui suit est une conférence donnée par un économiste particulièrement érudit et un des meilleurs spécialistes français de l'histoire de la pensée économique : Jean-Marc DANIEL. Il revient sur les théories originales et leurs héritages de deux économistes britanniques parmi les plus connus et les plus influents de la théorie économique : David RICARDO et John Maynard KEYNES. Son intervention est particulièrement pédagogique et éclairante sur les grands débats économiques contemporains.