"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Analyses de l'économie

23/10/17 Atouts et faiblesses structurelles du Japon

Au-delà du choc conjoncturel lié à la crise globale et à la politique économique récemment mise en place pour tenter de faire face à cette situation (les Abenomics), l'économie japonaise présente des faiblesses structurelles. En effet, le vieillissement de la population, l'endettement public et la déflation chronique dont souffre le Japon depuis près de vingt ans pèsent sur les performances économiques. Le Japon dispose cependant d'importants atouts lui permettant de reculer le rythme de son déclin relatif au sein des grandes puissances économiques : excellence technologique, dynamisme commercial, puissance financière et leadership économique en Asie.

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) les atouts économiques structurels du Japon puis, (2) ses faiblesses structurelles.

Drapeau Japon

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

20/10/17 35 ans d'économie mondiale en 20 secondes

L'animation suivante montre l'évolution de la part de chaque pays dans le PIB mondial entre 1980 et 2015, et ce faisant souligne ainsi un basculement progressif mais certain du monde des pays développés vers les pays en développement.



16/10/17 Importance économique de la mer

L'importance du fait maritime dans la mondialisation n'est pas un phénomène nouveau et date de l'antiquité. Néanmoins, la mondialisation a accru ce phénomène et s'est traduite par une montée en puissance des enjeux maritimes aussi bien en termes de flux que de ressources. Dans ce cadre, l'importance économique et diplomatique des espaces maritimes dans la mondialisation fait plus que jamais de la mer un enjeu politique grâce auquel un Etat peut rayonner et affirmer sa puissance sur la scène internationale. Toutefois jusque-là, l'accès au caractère hautement stratégique des richesses du fond des mers était réservé à un petit nombre de pays avancés disposant de la maîtrise scientifique et technologique ad hoc ; cela est en train de changer.

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) une vision stratégique globale concernant les enjeux contemporains autour de l'économie de la mer, puis (2) l'analyse souligne l'importance des réseaux maritimes comme vecteurs de la mondialisation, ensuite (3) elle présente les grandes lignes du fonctionnement de cette économie ainsi que la situation actuelle, (4) avant de mettre en évidence la portée économique et géoéconomique de ce secteur ainsi que sa dynamique, et enfin (5) elle dresse les caractéristiques de la culture maritime et les vulnérabilités induites par l'importance de ce secteur d'activité.

Economie mer

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

09/10/17 Développement des pays émergents et chômage dans les pays industrialisés

Depuis les années 1970, et de façon accélérée au cours des quinze dernières années, le développement des pays émergents est venu progressivement concurrencer la production des pays industrialisés. Cette stratégie, qui repose essentiellement sur un modèle de développement axé sur la valorisation des exportations, peut être à l'origine de la destruction d'emplois non qualifiés. Toutefois, cette concurrence ne peut expliquer qu'une faible partie du chômage. Enfin, il convient de mettre en évidence que l'insertion des ex-pays en voie de développement dans le commerce mondial est aussi la source de création d'emplois dans les pays industrialisés.

Le bulletin économique s'intéresse tout d'abord (1) à la stratégie de développement des pays émergents, puis (2) aux destructions d'emplois dans les pays industrialisés directement ou indirectement imputables à la concurrence des pays émergents, et ensuite (3) au fait que les destructions d'emplois ne peuvent pas être totalement imputables à cette concurrence. Enfin, (4) l'analyse souligne le fait que la concurrence des pays émergents peut également créer des emplois dans les pays industrialisés, avant finalement (5) de présenter le mécanisme du libre-échange dans lequel cette analyse doit s'appréhender.

Dvlpt PED et chô ds PD

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

02/10/17 Nourrir la planète et système de production alimentaire

Actuellement, le système alimentaire mondial peine à nourrir convenablement l'ensemble de la population mondiale qui s'élève à sept milliards d'habitants. Or, d'ici 2050, la population mondiale devrait atteindre les dix milliards d'individus. Cette perspective soulève un défi de taille pour que la production alimentaire mondiale puisse nourrir la planète. Dans ce contexte, il convient de s'interroger sur les variables qui vont conditionner l'évolution du système productif alimentaire mondial dans les décennies à venir. Il apparaît que deux modèles principaux sont susceptibles de répondre à cette problématique, mais dans un cadre de cohabitation raisonnée.

Le bulletin économique réalise tout d'abord (1) un état des lieux général quant à la situation alimentaire mondiale. Puis, (2) il souligne les caractéristiques du système alimentaire mondial actuel. Ensuite, (3) l'offre et la demande alimentaire sont analysées, ainsi que leurs dysfonctionnements, (4) avant de s'interroger sur les évolutions des variables impactant l'environnement alimentaire à l'horizon 2050. Enfin, (5) l'analyse présente les deux modèles de production envisageables à l'avenir, ainsi que leurs limites et leur compatibilité.

nourrir la planète

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

 

27/09/17 Les systèmes économiques et la parabole des vaches

Les dix-sept images suivantes correspondent à de courtes histoires permettant de présenter les différents systèmes économiques de façon synthétique (caricaturale ?) et humoristique.

1 - Communism

Lire la suite >

25/09/17 Le Qatar : stratégie géoéconomique

Après une première étape de son développement économique essentiellement basée sur l'exploitation des hydrocarbures, le Qatar s'oriente résolument vers une nouvelle phase axée sur la diversification afin de pérenniser son développement. Pour ce faire, le pays cherche à drainer les capitaux vers les investissements d'avenir, tout en prenant en compte plusieurs menaces, dont celles liées à sa forte dépendance aux hydrocarbures et à l'instabilité régionale.

(1) Après avoir rappelé un certain nombre d'éléments de contexte, le bulletin économique analyse (2) l'origine du développement économique du Qatar, (3) puis sa stratégie économique de diversification ainsi que (4) les objectifs de cette dernière, avant finalement de développer (5) sa vision géostratégique.

QATAR Drapeau _ www.leconomiste.eu

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

22/09/17 Karl MARX, capitalisme et crise globale

Le documentaire qui suit est très facile d'accès et permet de mieux comprendre la vision du philosophe et historien Karl Marx, et ainsi d'appréhender la portée de sa pensée sur le capitalisme à l'aune de la mondialisation et de la crise globale actuelle.

Avant de visualiser ce documentaire, un petit rappel s'impose quant à la notion de "Capitalisme" qui de façon simplifiée est un système économique caractérisé par (1) le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes physiques, (2) une régulation du système qui passe par le marché grâce au mécanisme des prix, et enfin (3) la recherche du profit.

Malgré quelques réserves de ma part sur certains points du documentaire, elles restent mineures et ne sauraient constituer une remise en cause fondamentale d'un documentaire d'une grande qualité sur le fond. En effet, il permet de lutter contre certaines idées fausses, contre des a priori positifs ou négatifs, et de faire fi des visions sectaires. Au final, ce documentaire est pondéré, relativement factuel et surtout il regorge d'analyses faites par des  personnalités du monde économique, politique, journalistique et financier de tous bords qui permettent une mise en perspective.

Le documentaire réussit le tour de force d'éviter l'écueil traditionnel sur ce type de sujets clivant et passioné, à savoir le manichéisme et sombrer dans l'admiration béate issue de principes moraux déconnectée de la réalité pratique, ou inversement tomber dans l'anathème ou sonner l'hallali dans un réflexe pavlovien sans réellement savoir pourquoi.

Le documentaire dure 46 minutes de votre vie, mais vous en fera probablement gagner beaucoup plus par la suite en matière de compréhension du monde.

PS: il convient cependant de préciser que venant d'une chaîne de télévision, il y a un petit encart publicitaire au milieu du documentaire : c'est le capitalisme...

 

18/09/17 La monnaie et le financement de l'économie

La monnaie est une réalité quotidienne mais dont les aspects philosophiques peuvent aboutir à des débats éloignés de la réalité pratique. La monnaie peut se définir comme un bien spécifique permettant à toute personne qui en est titulaire d'acquérir à tout moment n'importe quel bien ou service. Elle est constituée par l'ensemble des moyens de paiement dont disposent les agents économiques. Au-delà de cette définition qui se veut factuelle, le concept de monnaie est fortement dépendante des choix théoriques. Dans ce cadre, il convient de souligner un certain nombre d'éléments non polémiques trop souvent écartés des réflexions sur le sujet. 

La monnaie est le moyen de faciliter les échanges au sein d'une économie. Cependant, une fois ce moyen disponible et son mode de création identifié, il convient de permettre à ce moyen d'échange de circuler convenablement. A ce titre, l'objectif du financement de l'économie est d'assurer la capacité de drainer les capacités d'épargne vers les agents économiques qui ont des besoins de financements. L'aptitude à orienter les capacités de financement vers les besoins est fondamentale pour permettre à une économie de se développer.

Pour prendre une image médicale, un corps humain qui dispose de sang a la capacité de vivre. Toutefois, si ce sang n'a pas la possibilité de circuler convenablement, le corps en question ne pourra pas être irrigué convenablement et sa survie sera remise en question. Une économie fonctionne sur le même mode. En effet, une économie qui dispose de monnaie a la capacité de se développer. Toutefois, si cette monnaie ne circule pas, ou mal, alors le potentiel de développement d'une économie, voire même sa survie, sera limité.

La première partie du bulletin économique analyse la notion de monnaie à travers notamment ses différentes matérialisations et conceptions. La partie présentera ensuite le mode de mesure de la monnaie, ainsi que les moyens de sa création et de sa destruction.

La deuxième partie portera plus spécifiquement sur le financement de l'économie grâce à l'analyse des besoins et des capacités de financement, des marchés financiers et enfin des économies d'endettement et de marché.

Monnaie et financement de l'économie

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

13/09/17 Histoire vraie d'une jeune femme vénale qui assume et la réponse pleine "d'esprit" d'un banquier

Le texte qui suit est la reproduction d'un échange de courrier entre une femme et un banquier. 

L'histoire retranscrite dans une revue financière américaine est un peu ancienne mais son intérêt est toujours d'actualité.

En effet, si la demande de la jeune femme n'a rien d'absolument exceptionnel (en l'occurrence écrire à un cabinet de conseil en investissement pour demander des conseils en vue d'épouser un homme très riche), la réponse du banquier est quant à elle pleine d'enseignement en alliant l'humour aux logiques économiques et financières. PS: l'histoire ne dit pas si la femme a accepté l'offre du banquier...

Femme vénale

Lire la suite >