"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"En politique, ce qui est cru est plus important que ce qui est vrai " - TALLEYRAND

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

John Maynard KEYNES (1883 - 1946)

5 décembre 2016

Né en 1883 et décédé en 1946, John Maynard Keynes est un économiste britannique. Il développe un courant de pensée appelé « keynésianisme ». Au travers de ses idées, Keynes a sans doute été un des intellectuels et des économistes les plus importants du XXème siècle. Son influence perdure d'ailleurs encore toujours fortement, tant auprès des économistes que des hommes politiques.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la personnalité et l'histoire de John Maynard Keynes, puis (2) il se focalise sur ses théories, ainsi que (3) les principaux concepts et mécanismes qu'il développe, avant finalement (4) de lister quelques-unes de ses citations célèbres.

Contacter L'Economiste pour vous abonner