"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"L'économie mondiale demeure une notion abstraite aussi longtemps que l'on ne possède pas un compte en banque" - Achille CHAVEE

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

Citation Suivante

John Maynard KEYNES (1883 - 1946)

5 décembre 2016

Né en 1883 et décédé en 1946, John Maynard Keynes est un économiste britannique. Il développe un courant de pensée appelé « keynésianisme ». Au travers de ses idées, Keynes a sans doute été un des intellectuels et des économistes les plus importants du XXème siècle. Son influence perdure d'ailleurs encore toujours fortement, tant auprès des économistes que des hommes politiques.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la personnalité et l'histoire de John Maynard Keynes, puis (2) il se focalise sur ses théories, ainsi que (3) les principaux concepts et mécanismes qu'il développe, avant finalement (4) de lister quelques-unes de ses citations célèbres.

Contacter L'Economiste pour vous abonner