"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l'humanité" - Thomas JEFFERSON

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

Citation Suivante

Publications hebdomadaires

Chine : Soft ou Hard Landing ?

13 juin 2016

Une économie ne peut croître indéfiniment, à des taux extrêmement élevés, comme ce fut le cas pour la Chine durant des années. Un pays ayant connu une croissance si soutenue, pendant si longtemps, a fortiori sans crise économique majeure, correspond déjà à un phénomène unique dans l'histoire économique mondiale. Dès lors, la dynamique d'expansion de la Chine était forcément appelée à ralentir, et la crise globale n'aura été qu'un évènement déclencheur. Il convient néanmoins de s'interroger sur la nature de l'atterrissage de l'économie chinoise : voulue ou subie, douce ou brutale.

Description

Le bulletin économique analyse (1) tout d'abord le ralentissement économique chinois, (2) pour ensuite se focaliser sur son lien avec le changement de modèle économique en cours, (3) puis souligner l'enjeu politique sous-jacent à ces changements, (4) et enfin s'interroger à proprement parlé sur la nature de l'atterrissage économique chinois.

L'emploi aux Etats-Unis d'Amérique

6 juin 2016

Depuis octobre 2015, le marché du travail des Etats-Unis se trouve en situation de plein emploi. C'est en tout cas ce qu'indiquent les données officielles les plus parlantes pour le grand public et pour les observateurs. Toutefois, une analyse plus fine fait apparaître une situation moins flatteuse. En effet, plusieurs éléments convergents contredisent, au moins partiellement, cette apparente amélioration et laissent à penser que le marché du travail américain ne parvient pas à intégrer en son sein la population aussi bien qu'il y paraît de prime abord. Dès lors, si certains phénomènes économiques participent à un affichage statistique heureux, ils n'en demeurent pas moins trompeurs et inquiétants quant à l'évolution structurelle du marché de l'emploi.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les éléments attestant d'une amélioration de l'emploi aux Etats-Unis et pouvant accréditer la thèse d'un retour au plein emploi, avant ensuite (2) de souligner des éléments de doutes quant à la véracité de la robustesse de la reprise de l'emploi, et pour finalement (3) analyser les indicateurs permettant de conclure à une amélioration en trompe-l'œil de l'emploi. 

Dégradation de la situation extérieure de la France

30 mai 2016

Après un cycle d'excédents engagé au début des années 1990, la situation extérieure de l'économie française se dégrade progressivement à partir des années 2000. Dans cette évolution d'ensemble, les années 2004 et 2005 constituent une période charnière marquant pour la France le passage d'une phase d'excédents à une phase d'accumulation continue de déficits extérieurs. La dégradation de la situation extérieure de la France, d'une part, fait apparaître un besoin de financement de la France par le reste du monde et, d'autre part, traduit la détérioration de la compétitivité de son économie face à ses concurrents étrangers. Dans ce contexte, le risque d'apparition d'une contrainte extérieure venant réduire l'autonomie de l'économie nationale et accroître la dépendance vis-à-vis de l'étranger, incite actuellement la France à développer une politique économique dite de désinflation compétitive.

Description

Le bulletin présente tout d'abord la dégradation de la situation économique extérieure de la France via une analyse graphique : (1) solde des échanges extérieurs, (2) taux de couverture et (3) solde des transactions courantes. Puis, le bulletin analyse les notions de (4) contrainte extérieure et de (5) compétitivité, pour finalement se focaliser sur (6) la perte de compétitivité de l'économie française et (7) sur la politique de désinflation compétitive dans laquelle la France semble s'orienter.

La balance des paiements

23 mai 2016

La balance des paiements est un document comptable clef pour appréhender la situation d'une économie vis-à-vis du reste du monde. Il retrace en effet, pour une période donnée, l'ensemble des transactions économiques et financières d'un pays avec le reste du monde. La balance des paiements peut traduire un déficit ou un excédent d'un pays, sur le plan des échanges extérieurs.

Description

Le bulletin économique présente (1) l'utilité de la balance des paiements, (2) les principes présidant à son fonctionnement, et enfin (3) les éléments de compréhension nécessaires à son analyse.

Faire face aux impacts du vieillissement de la population

16 mai 2016

Le vieillissement d'une population n'a pas que des effets néfastes, mais il peut en avoir. Dès lors, identifier ces aspects négatifs permet d'envisager les politiques adéquates pour y faire face. La principale difficulté pour souligner les impacts économiques du vieillissement tient au fait qu'ils dépendent largement des caractéristiques des économies, ainsi que de l'évolution démographique du pays. Dès lors, les politiques à mener pour faire face au vieillissement d'une population seront nécessairement différentes d'un pays à l'autre. Toutefois, il existe un certain nombre d'aspects constants tels que la nécessité de conserver, ou d'augmenter, le taux d'emploi des séniors, d'encourager les innovations et enfin de favoriser la formation continue.

Description

Le bulletin économique analyse (1) les différents impacts du vieillissement de la population sur la richesse collective et individuelle, puis (2) en souligne les conséquences en termes de croissance effective et potentielle au travers du marché du travail, (3) avant de se pencher sur le cas spécifique de la France avec les politiques qu'il conviendrait de mettre en place afin de faire face aux effets néfastes du vieillissement de sa population.

Liens entre démographie et économie

9 mai 2016

Il est toujours difficile d'établir des relations simples entre le vieillissement d'une population et les différents aspects d'une économie nationale. En effet, ces relations peuvent être diffuses et surtout impliquent la mobilisation de notions économiques diverses, sans liens directs apparents. Dans ce cadre, il convient de présenter un certain nombre de ces notions clefs afin de mieux appréhender les liens entre démographie et économie.

Description

Le bulletin économique présentera des notions clefs pour appréhender les impacts économiques de la démographie, et notamment ceux du vieillissement de la population, et ce, malgré l'apparent manque de lien évident entre les diverses notions présentées.

Réflexion sur le capitalisme de connivence

2 mai 2016

Bien connue outre-Atlantique, mais largement occultée en France, la notion de Capitalisme de connivence, ou Crony capitalism en anglais, fournit pourtant une grille de lecture intéressante concernant la situation des économies et des sociétés développées contemporaines. Alors qu'en pratique il existe plusieurs versions de l'économie de marché et du système économique capitaliste, le libéralisme et le capitalisme sont pêle-mêle fréquemment accusés d'être à la source des frustrations des peuples ; sans nécessairement que les personnes émettant ces accusations sachent exactement ce que ces notions recouvrent par ailleurs. Or, ces détracteurs se trompent de cible et devraient se questionner au sujet d'une déviance foncièrement illibérale du capitalisme qui dévoie et travestit l'esprit originel de ce système économique via la collusion des pouvoirs politiques, économiques, financiers et syndicaux. En effet, dans ce cadre, l'accroissement du poids de l'Etat, l'emprise sur ce dernier des grandes entreprises, du système financier et des groupes d'intérêts catégoriels ne sont en réalité que des manifestations différentes d'un seul et même phénomène : le capitalisme de connivence.

Description

L'analyse économique présente (1) la notion de capitalisme de connivence et (2) ses manifestations économiques, avant de souligner les idées sous-jacentes de (3) recherche de rente et de (4) protectionnisme, pour finalement livrer des exemples pratiques particulièrement éclairants.

Evolution de l'épargne et du patrimoine des français

25 avril 2016

Malgré des biais statistiques inhérents, entre autres, aux comportements d'épargne des ménages français, l'observation de l'évolution de leur épargne et de leur patrimoine, notamment depuis le début des années 1990, renseigne quant aux spécificités de l'économie française.

Description

Le bulletin économique souligne tout d'abord (1) les biais statistiques dont il convient d'être conscient avant d'analyser (2) l'évolution de l'épargne des français depuis les années 1950, puis (3) les spécificités et les impacts du comportement d'épargne des ménages français, et enfin (4) l'évolution du patrimoine des français depuis le début des années 1990.

La formation du patrimoine

18 avril 2016

En substance, le patrimoine correspond à la richesse d'une personne. En tant que telle, cette notion joue un rôle important dans le comportement économique de consommation et d'accumulation ; et par extension, dans l'analyse qu'il est possible de porter sur une économie.

Description

Tout d'abord, le bulletin économique (1) la notion de patrimoine, pour ensuite (2) souligner les problèmes liées à sa mesure, (3) déterminer une classification par nature des différents actifs formant le stock de patrimoine, puis (4) présenter l'influence des facteurs démographiques, (5) avant de relativiser l'importance de ces facteurs théoriques au regard d'une approche empirique, pour finalement (6) s'intéresser aux considérations pratiques et (7) à la complexité des comportement patrimoniaux.

Théories de l'épagne

11 avril 2016

En économie, l'épargne concerne essentiellement les ménages et renvoie à la part du revenu disponible qui, au cours d'une période donnée, n'est pas affectée à la consommation finale. Bien que capitale, l'appréhension de cette notion diffère très largement selon les approches théoriques.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord la notion d'épargne au travers de (1) son importance en économie, (2) sa définition et (3) ses fonctions. Puis, (4) il se focalise sur l'équilibre économique de base reliant l'épargne et l'investissement, avant de s'intéresser aux approches de l'épargne selon les analyses (5) classiques, (6) néoclassiques, (7) keynésiennes, (8) monétaristes, et enfin (9) autrichiennes.

Conjoncture 2016.T1

4 avril 2016

Une fois n'est pas coutume, tout du moins depuis 2009, le premier trimestre de l'année 2016 aura été marqué par une reconnexion —partielle et temporaire mais néanmoins brusque— des marchés financiers mondiaux avec les mouvements affectant l'économie réelle. Sans parler de remise en corrélation parfaite de ces deux mondes, la dynamique des marchés financiers depuis le début d'année aura néanmoins davantage correspondu à des éléments d'ordre économique, plutôt qu'aux annonces et aux anticipations de décisions de politique monétaire ayant depuis 2009, été le principal catalyseur guidant l'évolution des marchés financier. A ce titre, analyser les principaux mouvements sur les marchés financiers depuis le début de l'année reflète, de façon imparfaite mais néanmoins significative, les évolutions économiques mondiales récentes.

Description

Le bulletin économique développe (1) les raisons techniques et fondamentales ayant amené à la chute des bourses au cours du premier trimestre de l'année, (2) puis l'analyse  se focalisera sur la cristallisation des craintes que cette chute des marchés financiers traduit.

Les conséquences du contre-choc pétrolier

28 mars 2016

Le marché pétrolier est spécifique en cela qu'il est le seul actif financier mondial ET quotidien. A ce titre, il forme un élément influençant l'environnement dans lequel évolue l'ensemble des acteurs économiques : producteurs, consommateurs, ménages, entreprises, Etats, institutions financières. Dans ce cadre, la forte chute des cours du pétrole constitue un fait économique et financier majeur conditionnant la stratégie de tous les acteurs économiques mondiaux.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) les perspectives d'évolution pour 2016 du prix du pétrole, puis il se focalise sur les conséquences pour (2) les pays consommateurs et (3) les pays producteurs, avant finalement de souligner un certain nombre d'éléments de perspectives liés à l'évolution des cours du pétrole. 

Les origines du contre-choc pétrolier

21 mars 2016

Après une période de relative atonie concernant le marché pétrolier dans les années 1990, ce dernier s'est emballé jusqu'à l'éclatement de la crise globale, s'est poursuivi d'une chute en 2008-2009, d'une remontée en 2010-2011, puis d'une stabilisation jusqu'à mi-2014. Les prix du pétrole se sont depuis effondrés sous l'effet combiné de plusieurs facteurs d'origines et d'ampleurs différentes, faisant du contre-choc pétrolier actuel une crise atypique dans sa nature et ses mécanismes sous-jacents.

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) l'évolution du cours du baril de Brent depuis le début des années 1990 jusqu'à nos jours, pour ensuite (2) s'intéresser plus particulièrement aux mécanismes sous-jacents du contre-choc pétrolier actuel, et enfin (3) souligner plus particulièrement les raisons qui poussent les pays producteurs à vouloir inonder le marché.

Histoire du marché pétrolier

14 mars 2016

Les luttes pour le contrôle d'une industrie pétrolière naissante étaient initialement circonscrites au seul continent nord-américain, avant progressivement de concerner le monde entier. L'exploitation et l'utilisation du pétrole va permettre le développement de nombreux pays mais il va également entraîner de nombreux conflits, larvés ou violents, dont certains perdurent encore ou sont toujours en incubation. Dans ce cadre, l'accès au pétrole va progressivement conditionner, non seulement la puissance économique, mais aussi la puissance militaire des pays.

Description

Le bulletin économique retrace chronologiquement l'histoire du pétrole, (1) de ses origines américaines, en passant par (2) son développement au Moyen-Orient, puis (3) l'importance de la Première Guerre mondiale, (4) les suites de la Seconde Guerre mondiale, (5) le changement d'environnement apparu dans les années 1970, (6) l'OPEP et les deux chocs pétroliers, jusqu'à (7) l'ordre pétrolier mondial actuel, et en finissant par (8) un élément de perspective concernant le « syndrome du mal hollandais ».

L'industrie pétrolière

7 mars 2016

Au même titre que l'industrie bancaire et financière, l'industrie pétrolière est au cœur des systèmes économiques capitalistes actuels. En effet, depuis le milieu du XIXème siècle, le pétrole s'est progressivement imposé comme un élément indispensable au bon fonctionnement de l'économie mondiale. Dès lors, dans un monde encore très largement dominé par les énergies fossiles, l'accès au pétrole, sa production, sa transformation, son transport, son stockage et sa distribution permettent la création de richesses et la paix sociale. Autrement dit, l'exploitation du pétrole conditionne le développement des économies, et plus largement, des sociétés car l'existence et l'évolution de nombreuses autres industries en sont directement tributaires.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la « chaîne pétrolière » et ses implications, avant de s'intéresser (2) aux caractéristiques de l'industrie pétrolière.

Coopération internationale et fourniture des biens publics mondiaux

29 février 2016

Les biens publics mondiaux (BPM) se définissent comme l'ensemble des biens (ressources, biens ou services) dont tous les Etats peuvent bénéficier mais qu'ils n'ont pas nécessairement un intérêt individuel à produire. Dans ce cadre, le caractère mondial d'un bien public renvoie à l'idée d'une communauté internationale ayant des biens communs à promouvoir ou à défendre. Dès lors, la fourniture des BPM peut justifier une action collective internationale. La notion de BPM repose sur la transposition au niveau international, du concept de bien public renvoyant, quant à lui, au cadre national. L'émergence récente de la notion de BPM renvoie à l'existence de maux globaux tels que pollution, pandémies, instabilité financière ou encore guerres. En l'absence d'un pays hégémonique capable de fournir des biens publics mondiaux, la mise en place d'une coopération intergouvernementale est la meilleure solution pour faire face aux maux globaux. En revanche, la question du niveau optimal pour la fourniture de ces biens n'est pas définie. Sous certaines conditions, il apparaît que le cadre régional est un niveau viable malgré certains inconvénients.

Description

La partie théorique du bulletin présente tout d'abord (1) la classification et la typologie des biens publics, ainsi que (2) les concepts de biens publics mondiaux, de défaillances de marché et d'externalités ainsi que (3) l'outil analytique du « dilemme du prisonnier » et (4) de la « tragédie des communs ». Puis, la partie "analyse" souligne tout d'abord (5) la nécessité et la difficulté de passer du cadre national au cadre mondial pour penser les biens publics, ainsi que (6) les enjeux liés. Elle mettra également en avant (7) la nécessité et la difficulté d'une coopération internationale pour fournir les biens publics mondiaux, avant finalement de (8)  faire émerger l'intérêt du cadre régional pour répondre aux besoins liés à la problématique des biens publics mondiaux

La théorie du capital humain de Gary Becker

22 février 2016

Né en 1930 aux Etats-Unis, Gary Stanley Becker est un économiste américain néoclassique de l'école libérale de Chicago. Ses travaux les plus connus, pour lesquels il reçoit le prix Nobel d'économie en 1992, portent sur l'élargissement de l'analyse économique à de nouveaux domaines : ceux relatifs aux comportements humains et aux relations humaines. Il donne ainsi naissance à la « théorie du capital humain ». La notion de capital humain désigne l'ensemble des dispositions durables dont l'acquisition et la possession rendent les personnes concernées plus productives dans leurs diverses activités. Ces dispositions s'entendent comme des capacités ou des aptitudes, dont une partie est innée, et l'autre acquise au prix d'investissements humains mobilisant volontairement des dépenses et des efforts personnels (savoir, savoir-faire, expérience, santé, etc.). La notion de capital humain permet notamment de combler des lacunes dans les théories de la croissance économique, de la répartition des revenus ou du commerce international.

Description

Le bulletin développe tout d'abord (1) la théorie du capital humain de Gary Becker, puis (2) les impacts de cette dernière sur la théorie du capital, et enfin (3) soulignent un certain nombre d'éléments de perspectives au regard des éléments précédents.

Le marché du travail en Europe dans la crise globale

15 février 2016

Le marché du travail correspond à un lieu virtuel où se rencontrent l'offre de travail (émanant des salariés) et la demande de travail (émanant des employeurs). L'offre et la demande de travail s'articulent de manière à déterminer un point d'équilibre entre volume d'emploi et niveau de salaire ; l'objectif étant d'atteindre le plein-emploi. Dès lors, il apparaît que le marché du travail est lié à deux questions connexes : (1) le chômage et (2) la rémunération du travail. L'un des effets de la crise globale directement perceptible par les populations a été la montée du chômage dans presque tous les pays d'Europe. Toutefois, il existe des disparités et l'analyse tâchera de comparer les situations selon les pays avant de souligner les politiques économiques mises en place en Europe depuis 2008-2009 pour tenter de lutter contre le chômage.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) le fonctionnement du marché travail, les sources du chômage ainsi que les insuffisances du modèle théorique, pour ensuite (2) développer une analyse portant sur la dynamique du chômage en Europe au regard des différentes politiques économiques de court terme et de moyen terme mises en place en Europe pour tenter de lutter contre le chômage depuis le déclenchement de la crise globale.

Perspectives économiques 2016 de la France

8 février 2016

En 2016, la tendance de l'économie française sera conditionnée par la combinaison de deux forces contradictoires. En effet, la France continuera à bénéficier d'un environnement externe particulièrement favorable ; tandis qu'en interne, le pays pâtira toujours de pesanteurs structurelles lourdes. In fine, la croissance économique peut bénéficier d'un léger potentiel d'accélération, largement lié à des facteurs indépendants des politiques menées en interne.

Description

Le bulletin économique tente d'anlyser les facteurs qui conditionneront l'évolution de la dynamique économique française en 2016.

Bilan économique 2015 de la France

1 février 2016

Grâce à la concomitance de facteurs externes extrêmement favorables, l'année 2015 marque en France le retour d'une dynamique économique positive, même si celle-ci demande à être relativisée.

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord, (1) les facteurs externes et internes ayant conditionné l'évolution conjoncturelle de la France en 2015, puis (2) il se focalise sur l'évolution du climat des affaires, pour enfin (3) présenter les résultats en matière d'activité et de croissance économique.