"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"Un peu d’internationalisation éloigne de la patrie, beaucoup y ramène" - Jean JAURÈS

"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

Citation Suivante

Economie de la Zone euro : Bilan 2016 et Perspectives 2017

9 janvier 2017

Le déclenchement de la crise globale en 2007-2009, puis la crise des dettes souveraines en Zone euro en 2010-2012 se sont traduites par deux récessions consécutives (« double dip »), la mise en place de politiques d'austérité et une forte progression du chômage ayant pesé sur la demande intérieure, le tout créant un écart entre la production effective et la production potentielle, ainsi que la généralisation de pressions déflationnistes. Si la Zone euro donne des signes récents de reprise, ces derniers demeurent modestes, voire illusoires, soulignant en cela une situation inquiétante avec de réelles difficultés pour cette zone économique et monétaire à se remettre des chocs intervenus près d'une décennie auparavant.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la dynamique économique à l'œuvre en Zone euro, puis (2) interroge la véracité de la reprise économique apparente, ensuite (3) souligne un des principaux risques qui pèseront sur cette zone économique et monétaire à partir de 2017, avant finalement d'analyser les évolutions récentes et à venir en termes de (4) chômage et (5) d'inflation.

Contacter L'Economiste pour vous abonner