"Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom " - John Maynard KEYNES

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

Citation Suivante

Publications hebdomadaires

Eléments d'appréhension relatifs au développement durable

6 juillet 2015

Entre le Sommet de la terre de Rio en 1992 et la Conférence Paris Climat de 2015, en passant par la Conférence de Johannesburg en 2002, le Protocole de Kyoto en 2005 et le Rapport Stern de 2006, et malgré un coup d'arrêt depuis le déclenchement de la crise globale, la notion de développement durable s'est progressivement imposée dans le débat public. Cependant, malgré des évolutions certaines au niveau de la prise de conscience internationale, un relatif constat d'échec s'impose quant à la portée pratique de cette notion. Dès lors, cela conduit à s'interroger sur la notion même de développement durable. En effet, l'observation des indicateurs consensuels existants souligne d'une part, une relative imprécision et incomplétude au regard des contours du concept et, d'autre part, il apparaît que presque aucune nation ne réussit à atteindre un niveau de développement humain et économique élevé tout en conservant un impact environnemental inférieur au seuil de durabilité écologique.

Description

Le bulletin présent tout d'abord (1) des éléments de conceptualisation de la notion de développement durable, pour ensuite (2) développer des indicateurs permettant d'évaluer et de classifier les pays au regard de cette notion et ainsi enfin (3) tirer un certain nombre de conclusions.

Réflexion sur la relation entre Etats et marchés financiers

29 juin 2015

L'éclatement de la crise financière en 2007-2008 débouche sur plusieurs débats publics et l'idée selon laquelle les marchés financiers sont à l'origine des maux que nous connaissons actuellement, est largement répandue au sein des populations. Loin de lutter contre cette idée, les politiques de tous bords et de tous pays jouent avec pour faire oublier que ce sont eux qui ont mis en place les politiques économiques ayant conduit à la crise globale actuelle. Dans ce cadre, les marchés financiers deviennent souvent le bouc émissaire d'Etats n'assumant pas leurs responsabilités. Il convient alors de rappeler un certain nombre de vérités.

Description

Le bulletin économique rappelle tout d'abord (1) le but et le fonctionnement des marchés financiers. (2) Il explique également le phénomène de globalisation financière qui forme l'environnement dans lequel les agents économiques se financent, et (3) il présente les objectifs et le fonctionnement des agences de notation. Puis, (4) l'analyse tend à rétablir un certain nombre de vérité concernant les marchés financiers sur des sujets comme la spéculation, l'arbitrage entre court terme et intérêt général de long terme, sur l'importance des agences de notation, la pression des marchés face à des Etats souverains ; et enfin (5) sur l'incapacité des politiques à assumer leurs responsabilités.

La méthode des scénarios appliquée à la gestion de la dette publique française

22 juin 2015

La méthode des scenarios dépasse la seule discipline économique et permet plus largement de raisonner par rapport à des conséquences et des situations susceptibles d'évoluer dans le temps. Cette méthode est liée en amont à des biais cognitifs forts influant sur la perception que les individus ont de concepts identiques. L'approche économique par le biais des scenarii consacre une place prépondérante à la notion d'incertitude en cherchant avant tout à penser l'improbable plus que le probable. In fine, cette méthode enseigne qu'il est bon d'espérer le meilleur mais qu'il convient également de toujours envisager le pire. A ce titre, il apparaît que l'appréhension de la gestion de la dette publique française peut être analysée à travers cette grille de lecture originale.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord une réflexion globale autour de la méthode des scenarii avant de l'appliquer de manière globale à la problématique de la gestion de le dette publique française.

Circuit et agents économique appliqués à la hausse des salaires

15 juin 2015

La science économique se définit comme étant l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses. Ces différentes activités sont réalisées par plusieurs types d’agents économiques dont l'articulation de leurs relations mutuelles peut être synthétisée visuellement au sein de ce qu'il convient d'appeler un circuit économique. Le circuit économique permet de souligner les effets attendus ou escomptés d'un changement dans l'environnement économique d'un pays. Il ne permet pas de quantifier ces effets mais il met en exergue les avantages et les inconvénients, ainsi que les effets en chaîne. Le discours politique présente parfois la hausse des salaires comme une solution pour assurer la prospérité économique d'un pays. Si cette mesure peut intuitivement apparaître comme allant dans le bon sens, la réalité économique est plus complexe. En effet, les conséquences économiques positives de court terme sont moindres que les aspects négatifs de moyen et long terme.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord les différents agents économiques qui participent à l'activité économique d'un pays. Puis, il articule les interactions entre les différents agents économiques grâce à une présentation visuelle et synthétique : le circuit économique. Enfin, le bulletin analyse de manière qualitative (et non quantitative) les effets attendus d'une hausse généralisée des salaires au sein d'une économie dans un cadre mondialisé.

Théorie des jeux et résolution du "conflit" grec

8 juin 2015

La théorie des jeux est un domaine au confluent de spécialités telles que l'économie, la psychologie et les mathématiques. Cette approche constitue une grille de lecture pertinente pour appréhender la résolution du conflit grec et la négociation portant sur la dette de ce pays.

Description

Le bulletin présente tout d'abord l'objet de la Théorie des Jeux, avant ensuite développer des cas typiques de résolution stratégique de conflit en situation d'interdépendance des acteurs, et pour enfin appréhender le cas spécifique du conflit grec concernant notamment les négociations autour du remboursement de la dette publique de ce pays.

Evolution de la conjoncture économique française depuis 45 ans

1 juin 2015

Une politique économique est un ensemble de mesures visant à orienter l’activité économique d’un pays afin que des objectifs soient atteints. Dans ce cadre, il convient de distingues les politiques conjoncturelles et les politiques structurelles : la politique conjoncturelle vise à faire face à l'ensemble des variations économiques à court terme, tandis que la politique structurelle se place dans une perspective de plus long terme. Les politiques conjoncturelles concernent donc la régulation de l'environnement économique pour corriger des déséquilibres ponctuels, alors que les politiques structurelles ambitionnent de modifier durablement les structures du fonctionnement économique. L'analyse se bornera ici à étudier les politiques conjoncturelles sous un angle dynamique, c'est-à-dire en intégrant leur évolution dans le temps. La France est la 6ème économie la plus riche du monde (récemment dépassée par la Grande-Bretagne). Elle est respectivement classée au 25ème et 20ème rang mondial en termes de richesses par habitant et de développement humain. De plus, elle a comparativement mieux traversé la crise que les autres pays avancés entre 2007 et 2011 ; alors que, depuis 2012 la situation est inversée. Si ces éléments sont globalement positifs, il n'en demeure pas moins que l'évolution des principaux indicateurs économiques conjoncturels se sont dégradés depuis quatre décennies.

Description

Le bulletin présente tout d'abord les éléments nécessaires à la compréhension des politiques économiques conjoncturelles ainsi que les relations entre les différents objectifs de ces politiques et les contraintes qui existent entre eux. Puis, le bulletin met en avant la dégradation de la situation économique de la France ainsi que les mécaniques qui la sous-tendent.

Le système économique de l'Allemagne nazie

25 mai 2015

Soixante-dix ans après la fin du IIIème Reich (1933-1945), le retour économique et politique sur cette période de l'histoire allemande souligne des aspects éclairants sur la situation actuelle.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord une analyse portant sur l'accession de l'Allemagne à un régime totalitaire, puis sur les implications pratiques de la mise en place de ce régime ainsi que la mécanique économique sous-jacente, pour enfin développer un certain nombre d'éléments de perspectives.

Gratuit

Approche économique de la guerre

18 mai 2015

En économie, si la guerre représente un coût, elle ne peut être résumée à ce seul aspect. En effet, les mécanismes par lesquels la guerre affecte l'économie ne se limitent pas à l'estimation de son coût pour les secteurs privés ou publics. Dans ce cadre, apprécier l'impact économique de la guerre suppose que soient prises en compte les modifications des paramètres qui président à l'élaboration des choix individuels. Même si elle ne peut se borner à cette seule dimension, l'analyse de la guerre sous l'angle des finances publiques, permet de souligner que la conséquence économique de la guerre renvoie aux notions de risque et d'incertitude.

Description

Le bulletin économique développe une approche économique de la guerre en analysant tout d'abord l'impact économique direct de la guerre, puis l'intégration de la notion de risque en période de guerre, ensuite en effectuant un lien entre la notion de monnaie et les nouvelles du front, pour enfin se focaliser sur les dépenses de guerre en matière d'assurance et de réduction du risque.

Economie des dépenses militaires

11 mai 2015

L'adage populaire veut qu'il n'y ait rien de mieux qu'une guerre pour relancer l'économie. Sans vouloir vérifier cette assertion, il convient cependant de souligner deux éléments : tout d'abord, si cela semble se vérifier historiquement, les expériences contemporaines viennent tempérer cette idée ; ensuite, cela ne peut être vrai que si la guerre ne dure pas trop longtemps, qu'elle ne s'avère pas trop destructrice, et surtout qu'elle se déroule loin du sol national. Quoi qu'il en soit, il convient de poser un cadre théorique permettant de mieux appréhender la légitimité et la pertinence des dépenses militaires.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord les deux principales approches économiques formant le corpus théorique des dépenses publiques militaires ; pour ensuite dans un second temps se concentrer sur les principales limites de la vision keynésienne dominante sur ce sujet.

Etats-Unis : Evolution de la situation macroéconomique depuis 2004

27 avril 2015

L'analyse dynamique et conjuguée des principaux indicateurs conjoncturels des Etats-Unis dans une optique d’analyse risque-pays fait apparaître une situation qui s'est indubitablement améliorée depuis 2009 et la crise des subprimes, mais sans pour autant retrouver la situation antérieure.

Description

L'analyse présente la dynamique des principaux indicateurs macroéconomiques des Etats-Unis depuis 2004 en les articulant les uns aux autres afin de dresser une image des risques qui pèsent sur l'économie américaine.

Triangle d'incompatibilité de Rodrik appliqué à la construction européenne

20 avril 2015

Le triangle d'incompatibilité de Rodrik renvoie à une grille d'analyse en termes d'Economie Politique Internationale (EPI). En effet, l'économiste turc Dani Rodrik énonce en 2000 un trilemme selon lequel en substance il est impossible de combiner à la fois la démocratie, la souveraineté nationale et la mondialisation. A partir de cette lecture globale, il est possible de tirer plusieurs enseignements relatifs à la construction européenne.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord la théorie du triangle d'incompatibilité de Rodrik pour ensuite l'appliquer au cas de la construction européenne.

Théorie des Zones Monétaires Optimales appliquée à la Zone euro

13 avril 2015

En substance, une zone monétaire optimale est une zone monétaire (c'est-à-dire une zone géographique dans laquelle les échanges se règlent totalement ou partiellement dans une monnaie commune) dont la dimension, le fonctionnement et le rapport coûts/bénéfices sont optimaux par rapport à l'ensemble des autres systèmes monétaires envisageables. Au regard de cette théorie et des éléments empiriques, il convient de s'interroger si la Zone euro constitue une telle zone.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord la théorie des Zones Monétaires Optimales pour ensuite analyser si la Zone euro constitue une ZMO au regard combiné de la théorie économique et de l'analyse empirique.

Triangle d'incompatibilité de Mundell appliqué à l'Europe

6 avril 2015

Le triangle d'incompatibilité de Mundell renvoie à l'idée de « L'impossible Trinité ». L'économiste canadien Robert Mundell développe cette théorie en 1968. Il met en évidence le fait que dans un contexte particulier, pour user de deux libertés, il faut nécessairement en sacrifier une troisième. A ce titre, il convient de constater que cette approche offre une grille de lecture permettant de mieux appréhender les implications consécutives à l'introduction de la monnaie unique européenne.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord la théorie du triangle d'incompatibilité de Mundell pour ensuite l'appliquer au cadre européen.

 

La stagnation séculaire

30 mars 2015

La croissance économique atone dans les pays développés, notamment européens, est souvent considérée comme la conséquence de la crise globale éclatée en 2007-2008. Toutefois, si cette dernière n'est pas sans lien, il apparaît que la situation économique actuelle dans les pays développés s'inscrit dans un processus plus large de déclin à long terme dont les causes fondamentales sont antérieures à la crise financière. En effet, déjà avant 2007, nombre de ces économies étaient dans l'incapacité à retrouver des rythmes de croissance soutenus, elles peinaient à utiliser pleinement les capacités de production et à atteindre le plein emploi.

Description

Le bulletin économique analyse la notion de stagnation séculaire en contextualisant cette notion et en apportant des éléments préalables de compréhension ; puis, il présente cette notion au regard de l'observation des faits et de l'évolution de la situation depuis les années 1960 ; enfin, le phénomène de stagnation séculaire est schématisé grâce à la mise en avant des principaux facteurs sous-jacents.

Difficile articulation du Policy-Mix pour lutter contre le risque de déflation en Zone euro

16 mars 2015

La notion de Policy-Mix renvoie à l'articulation entre la politique budgétaire et la politique monétaire. Actuellement, en Zone euro, l'environnement économique fortement contraint, le fonctionnement même de cet ensemble économique et le contexte de tensions déflationnistes en son sein font que le pilotage du Policy-Mix est particulièrement délicat à mener.

Description

Le bulletin analyse la situation actuelle de l'évolution des prix en Zone euro pour ensuite en souligner les risques potentiels. Puis, le bulletin présente les politiques économiques envisageables pour faire face à cette situation et en quoi ces politiques économiques sont difficiles à articuler entre-elles. Enfin, le bulletin présente et analyse quelle sont les limites et les problèmes liés aux mesures actuellement mises en place par la Banque Centrale Européenne pour faire face à cette situation. 

De la désinflation au risque de déflation en Zone euro

9 mars 2015

Alors que les signes de reprise économique en Zone euro sont encore modestes, voire inexistants, et en tout cas pour le moins inégalement répartis au sein des différentes économies formant cette union monétaire, un nouveau risque émerge de plus en plus clairement. En effet, le processus de désinflation rampante se confirme mois après mois, laissant ainsi présager la possibilité d'enclencher un cycle déflationniste potentiellement destructeur pour la Zone euro.

Description

Le bulletin économique présentera tout d'abord les éléments nécessaires à la compréhension des problématiques autour de l'inflation et de la déflation ; pour ensuite dresser la situation actuelle de l'évolution des prix en Zone euro ; puis, les raisons expliquant pourquoi cette zone économique se trouve dans cette situation malgré des situations différenciées selon les pays ; enfin, pourquoi la déflation représenterait un danger pour la Zone euro et quelles sont les perspectives possibles selon l'horizon temporel envisagé.

La fuite en avant des politiques monétaires mondiales actuelles

2 mars 2015

Face à la crise globale, les grandes banques centrales mondiales se sont lancées dans des politiques monétaires détonnant fortement des stratégies liées à une conjoncture traditionnelle. Initialement destinées à être transitoires, ces politiques tendent à s'installer dans le panorama économique mondial et ce, malgré des résultats économiques décevants et des risques élevés.

Description

Le bulletin économique analyse les mécanismes sous-jacents ayant entraîné la mise en place, par les grandes banques centrales, des politiques monétaire très accommodantes et non conventionnelles actuelles, tout en soulignant leurs objectifs respectifs de premier et de second rang. L'analyse explique également le fonctionnement de ces politiques monétaires, leurs conséquences économiques et leurs risques économiques et financiers à court, moyen et long terme.

La guerre des monnaies

23 février 2015

Depuis plusieurs années, et a fortiori depuis le déclenchement de la crise globale en 2008-2009, la question des déficits, des dettes et des déséquilibres internationaux sont source de tensions entre les pays. Dès lors, dans un monde où les sources de croissance se raréfient, la tentation est forte pour de nombreux pays d'entrer dans un processus de guerre monétaire afin de gagner des "parts de marché" via la concurrence monétaire. En plus du caractère hautement risqué et non-coopératif entre des pays "pacifistes" et des pays "belliqueux", ce phénomène est source d'instabilité dans les relations internationales avec des risques géostratégiques importants.

Description

Après des rappels historiques et théoriques, l'analyse explique ce qu'est la guerre monétaire, en quoi elle se rapproche d'un conflit armé traditionnel, quelles sont les évolutions récentes et les risques engendrés ainsi que les solutions envisageables.

Le marché des changes

16 février 2015

Si tout le monde comprend instinctivement ce que la notion de taux de change recouvre, et même si cette compréhension est partielle, la notion de marché des changes est quant à elle généralement moins bien comprise car moins instinctive, moins connue et plus opaque. Or, cet aspect est fondamental pour appréhender les relations économiques internationales, à fortiori dans le contexte contemporain d'interconnexion accrue des économies. En effet, les économies nationales sont dotées de monnaies différentes. Dès lors qu'existent entre elles des opérations économiques, des problèmes de règlement se posent entre les différents espaces monétaires, d'où l'existence d'opérations de change et donc d'un marché des changes.

Description

Le bulletin permet de présenter plusieurs notions entourant le marché des changes afin de comprendre le fonctionnement et la cohérence de ce dernier.

Evolutions du système monétaire international

9 février 2015

Un système monétaire international renvoie à l'ensemble des règles, pratiques et institutions visant à organiser et à contrôler les échanges monétaires internationaux. Il détermine ainsi notamment les modalités de règlement et de financement des échanges économiques et financiers des pays participant aux relations internationales. En d'autres termes, un système monétaire international a pour fonction d'organiser de façon coopérative les relations entre les monnaies nationales, c'est-à-dire de donner des principes guidant le choix de leurs parités respectives d'une part et de coordonner les ajustements nécessaires le cas échéant d'autre part. Par conséquent, la compréhension des évolutions du système monétaire international depuis le XIXème siècle est un élément fondamental pour appréhender les mécanismes économiques et financiers. En effet, derrière la fonction d'un système monétaire international, ce sont notamment les questions d'hégémonie mondiale, de la valeur des monnaies, de ce qui en garantit la confiance, l'adoption et la circulation qui sont en jeux.

Description

Le bulletin économique présente les différents systèmes monétaires internationaux qui se sont succédés dans l'histoire, leurs fonctionnements, les évènements et raisons qui ont amené leurs évolutions.