"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

Citation Suivante

Economie française : Bilan 2016 et Perspectives 2017

16 janvier 2017

Après une année 2016 marquant une relative stabilisation de la dynamique économique sur des niveaux modestes, l'économie française s'achemine sur une année incertaine et risquée.

Description

(1) Après avoir souligné un certain nombre d'éléments globaux d'appréhension, tant concernant les années 2016 que 2017, le bulletin économique analyse (2) la conjoncture économique française, (3) sa croissance économique effective, (4) sa dynamique de l'emploi et enfin (5) son solde des finances publiques et sa dette publique ; le tout au regard de l'année écoulée et des facteurs qui conditionneront l'évolution de la dynamique au cours de l'année à venir.

Contacter L'Economiste pour vous abonner