"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

Citation Suivante

La France : économie libérale ou socialisée ?

12 décembre 2016

Largement décrié par les hommes politiques de tout bord et par les médias -pour ne citer qu'eux-, le libéralisme supposé de l'économie française constitue un bouc-émissaire parfait pour expliquer les problèmes auxquels le pays fait face ; et ce, sans même souvent savoir ce que cette notion recouvre en réalité. Or, force est de constater que les chiffres viennent factuellement infirmer cette idée. En effet, l'économie française n'a jamais été aussi socialisée qu'actuellement.

Description

Le bulletin économique (1) présente tout d'abord la notion de libéralisme au travers de ces aspects historiques, philosophiques, analytiques et pratiques pour essayer d'en proposer une définition, puis il tente de démontrer en quoi l'économie française n'est pas libérale au travers d'exemples (2) qualitatifs et (3) quantitatifs.

Contacter L'Economiste pour vous abonner