"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

Citation Suivante

La politique monétaire

19 septembre 2016

La politique monétaire cherche à agir sur l'activité économique par l'intermédiaire de la monnaie et du taux d'intérêt. Idéalement, elle doit procurer à l'économie la quantité de monnaie nécessaire pour favoriser la croissance économique et l'emploi, tout en préservant la stabilité de la valeur de la monnaie au niveau interne (les prix) comme au niveau externe (taux de change).

Description

Le bulletin économique (1) définit la politique monétaire et (2) identifie les autorités monétaires en charge de son application. Ensuite, (3) il souligne les différents objectifs de la politique monétaire, (4) ainsi que ses principaux instruments, avant finalement (5) d'expliquer les enjeux du pilotage de la politique monétaire, (6) tout en soulignant ses principales limites.

Contacter L'Economiste pour vous abonner