"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l'humanité" - Thomas JEFFERSON

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

Citation Suivante

Modalités du financement du développement

28 novembre 2016

Faute de disposer de capitaux suffisants en interne pour assurer les investissements nécessaires à leur développement, les pays émergents (ancien Tiers-monde) font souvent appel à l'étranger dans leur recherche. L'idée étant qu'au-delà de la possibilité d'emprunter et en cas d'absence d'Investissements Directs Etrangers (IDE) suffisants, le transfert de richesses depuis les pays "riches" vers les pays "pauvres" est une manière d'assurer le développement de ces derniers.

Description

Le bulletin économique développe différents moyens de financement des pays en développement autrement que par la dette ou les Investissements Directs Etrangers (IDE), notamment via (1) l'aide publique au développement, (2) le transfert de fonds des migrants, ou encore (3) la microfinance.

Contacter L'Economiste pour vous abonner