"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

Citation Suivante

Modalités du financement du développement

28 novembre 2016

Faute de disposer de capitaux suffisants en interne pour assurer les investissements nécessaires à leur développement, les pays émergents (ancien Tiers-monde) font souvent appel à l'étranger dans leur recherche. L'idée étant qu'au-delà de la possibilité d'emprunter et en cas d'absence d'Investissements Directs Etrangers (IDE) suffisants, le transfert de richesses depuis les pays "riches" vers les pays "pauvres" est une manière d'assurer le développement de ces derniers.

Description

Le bulletin économique développe différents moyens de financement des pays en développement autrement que par la dette ou les Investissements Directs Etrangers (IDE), notamment via (1) l'aide publique au développement, (2) le transfert de fonds des migrants, ou encore (3) la microfinance.

Contacter L'Economiste pour vous abonner