"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

Citation Suivante

La compétitivité

26 décembre 2016

La notion de compétitivité s’entend comme la capacité à faire face à la concurrence et à occuper une position forte sur un marché, qu'il soit domestique ou extérieur. Dans ce cadre, la compétitivité peut concerner une entreprise, un secteur d'activité ou une économie nationale. Si cette notion a pu s'avérer d'une importance moindre par le passé du fait des caractéristiques de l'économie mondiale prévalant alors, les contraintes économiques contemporaines, notamment celles nées des phénomènes de globalisation et de mondialisation, font qu'elle s'impose dorénavant comme un facteur clef incontournable de réussite économique pour un pays.

Description

Le bulletin économique souligne tout d'abord (1) en quoi la notion de compétitivité est devenue incontournable, puis (2) présente ses dimensions quantitatives et qualitatives, pour enfin présenter ses liens avec des facteurs tels que (3) les dépenses publiques, (4) le taux de change, (5) la démographie et (6) la spécialisation des entreprises.

Contacter L'Economiste pour vous abonner

  Contactez l'Economiste