"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

Publications hebdomadaires

Enjeux de l'économie numérique

30 octobre 2017

En substance, l'économie numérique renvoie aux activités en ligne, c'est-à-dire en lien avec internet. Par extension, cela réfère également à l'exploitation des données issues et circulantes à travers le monde via le développement des réseaux et leur interconnexion. Dès lors, la capacité à drainer, à valoriser et à utiliser ces flux d'information devient un élément constitutif de la puissance de grands acteurs internationaux et un phénomène appelé à s'accroître.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les liens, parfois contradictoires, entre l'économie numérique et la démocratie, puis (2) s'intéresse aux relations entre les données personnelles et l'économie, avant de (3) se focaliser sur les données personnelles et la surveillance, et enfin (4) élargir la réflexion sur la notion de puissance au sein des enjeux géoéconomiques.

Atouts et faiblesses structurelles du Japon

23 octobre 2017

Au-delà du choc conjoncturel lié à la crise globale et à la politique économique récemment mise en place pour tenter de faire face à cette situation (les Abenomics), l'économie japonaise présente des faiblesses structurelles. En effet, le vieillissement de la population, l'endettement public et la déflation chronique dont souffre le Japon depuis près de vingt ans pèsent sur les performances économiques. Le Japon dispose cependant d'importants atouts lui permettant de reculer le rythme de son déclin relatif au sein des grandes puissances économiques : excellence technologique, dynamisme commercial, puissance financière et leadership économique en Asie.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) les atouts économiques structurels du Japon puis, (2) ses faiblesses structurelles.

De l'importance économique de la mer

16 octobre 2017

L'importance du fait maritime dans la mondialisation n'est pas un phénomène nouveau et date de l'antiquité. Néanmoins, la mondialisation a accru ce phénomène et s'est traduite par une montée en puissance des enjeux maritimes aussi bien en termes de flux que de ressources. Dans ce cadre, l'importance économique et diplomatique des espaces maritimes dans la mondialisation fait plus que jamais de la mer un enjeu politique grâce auquel un Etat peut rayonner et affirmer sa puissance sur la scène internationale. Toutefois jusque-là, l'accès au caractère hautement stratégique des richesses du fond des mers était réservé à un petit nombre de pays avancés disposant de la maîtrise scientifique et technologique ad hoc ; cela est en train de changer.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) une vision stratégique globale concernant les enjeux contemporains autour de l'économie de la mer, puis (2) l'analyse souligne l'importance des réseaux maritimes comme vecteurs de la mondialisation, ensuite (3) elle présente les grandes lignes du fonctionnement de cette économie ainsi que la situation actuelle, (4) avant de mettre en évidence la portée économique et géoéconomique de ce secteur ainsi que sa dynamique, et enfin (5) elle dresse les caractéristiques de la culture maritime et les vulnérabilités induites par l'importance de ce secteur d'activité.

Développement des pays émergents et chômage dans les pays industrialisés

9 octobre 2017

Depuis les années 1970, et de façon accélérée au cours des quinze dernières années, le développement des pays émergents est venu progressivement concurrencer la production des pays industrialisés. Cette stratégie, qui repose essentiellement sur un modèle de développement axé sur la valorisation des exportations, peut être à l'origine de la destruction d'emplois non qualifiés. Toutefois, cette concurrence ne peut expliquer qu'une faible partie du chômage. Enfin, il convient de mettre en évidence que l'insertion des ex-pays en voie de développement dans le commerce mondial est aussi la source de création d'emplois dans les pays industrialisés.

Description

Le bulletin économique s'intéresse tout d'abord (1) à la stratégie de développement des pays émergents, puis (2) aux destructions d'emplois dans les pays industrialisés directement ou indirectement imputables à la concurrence des pays émergents, et ensuite (3) au fait que les destructions d'emplois ne peuvent pas être totalement imputables à cette concurrence. Enfin, (4) l'analyse souligne le fait que la concurrence des pays émergents peut également créer des emplois dans les pays industrialisés, avant finalement (5) de présenter le mécanisme du libre-échange dans lequel cette analyse doit s'appréhender.

Nourrir la planète et système de production alimentaire

2 octobre 2017

Actuellement, le système alimentaire mondial peine à nourrir convenablement l'ensemble de la population mondiale qui s'élève à sept milliards d'habitants. Or, d'ici 2050, la population mondiale devrait atteindre les dix milliards d'individus. Cette perspective soulève un défi de taille pour que la production alimentaire mondiale puisse nourrir la planète. Dans ce contexte, il convient de s'interroger sur les variables qui vont conditionner l'évolution du système productif alimentaire mondial dans les décennies à venir. Il apparaît que deux modèles principaux sont susceptibles de répondre à cette problématique, mais dans un cadre de cohabitation raisonnée.

Description

Le bulletin économique réalise tout d'abord (1) un état des lieux général quant à la situation alimentaire mondiale. Puis, (2) il souligne les caractéristiques du système alimentaire mondial actuel. Ensuite, (3) l'offre et la demande alimentaire sont analysées, ainsi que leurs dysfonctionnements, (4) avant de s'interroger sur les évolutions des variables impactant l'environnement alimentaire à l'horizon 2050. Enfin, (5) l'analyse présente les deux modèles de production envisageables à l'avenir, ainsi que leurs limites et leur compatibilité.

Le Qatar : stratégie géoéconomique

25 septembre 2017

Après une première étape de son développement économique essentiellement basée sur l'exploitation des hydrocarbures, le Qatar s'oriente résolument vers une nouvelle phase axée sur la diversification afin de pérenniser son développement. Pour ce faire, le pays cherche à drainer les capitaux vers les investissements d'avenir, tout en prenant en compte plusieurs menaces, dont celles liées à sa forte dépendance aux hydrocarbures et à l'instabilité régionale.

Description

(1) Après avoir rappelé un certain nombre d'éléments de contexte, le bulletin économique analyse (2) l'origine du développement économique du Qatar, (3) puis sa stratégie économique de diversification ainsi que (4) les objectifs de cette dernière, avant finalement de développer (5) sa vision géostratégique.

La monnaie et le financement de l'économie

18 septembre 2017

La monnaie est une réalité quotidienne mais dont les aspects philosophiques peuvent aboutir à des débats éloignés de la réalité pratique. La monnaie peut se définir comme un bien spécifique permettant à toute personne qui en est titulaire d'acquérir à tout moment n'importe quel bien ou service. Elle est constituée par l'ensemble des moyens de paiement dont disposent les agents économiques. Au-delà de cette définition qui se veut factuelle, le concept de monnaie est fortement dépendante des choix théoriques. Dans ce cadre, il convient de souligner un certain nombre d'éléments non polémiques trop souvent écartés des réflexions sur le sujet. La monnaie est le moyen de faciliter les échanges au sein d'une économie. Cependant, une fois ce moyen disponible et son mode de création identifié, il convient de permettre à ce moyen d'échange de circuler convenablement. A ce titre, l'objectif du financement de l'économie est d'assurer la capacité de drainer les capacités d'épargne vers les agents économiques qui ont des besoins de financements. L'aptitude à orienter les capacités de financement vers les besoins est fondamentale pour permettre à une économie de se développer. Pour prendre une image médicale, un corps humain qui dispose de sang a la capacité de vivre. Toutefois, si ce sang n'a pas la possibilité de circuler convenablement, le corps en question ne pourra pas être irrigué convenablement et sa survie sera remise en question. Une économie fonctionne sur le même mode. En effet, une économie qui dispose de monnaie a la capacité de se développer. Toutefois, si cette monnaie ne circule pas, ou mal, alors le potentiel de développement d'une économie, voire même sa survie, sera limité.

Description

La première partie du bulletin économique analyse la notion de monnaie à travers notamment ses différentes matérialisations et conceptions. La partie présentera ensuite le mode de mesure de la monnaie, ainsi que les moyens de sa création et de sa destruction.

La deuxième partie portera plus spécifiquement sur le financement de l'économie grâce à l'analyse des besoins et des capacités de financement, des marchés financiers et enfin des économies d'endettement et de marché.

L'eau : enjeu géoéconomique du XXIème siècle

11 septembre 2017

Malgré le fait que l'eau recouvre près de 70% de la superficie de la planète, c'est une ressource rare et inégalement répartie. A l'horizon 2050, environ 45% de la population mondiale vivra dans une zone où le manque d'eau sera chronique, contre "seulement" 10% actuellement. La raison principale de cette évolution est la consommation qui augmente beaucoup plus vite que la population et la production. De plus, la répartition inégale de cette ressource est à l'origine de nombreuses tensions qui sont appelées à s'accroître. Or, l'accès à une eau de qualité est un élément fondamental du développement économique et de la stabilité internationale.

Description

Le bulletin économique explique (1) pourquoi l'eau en tant que ressource est un enjeu appelé à s'accroître, (2) quelles sont les raisons d'un déséquilibre entre offre et demande d'eau  et (3) quelles sont les solutions pour y faire face, et enfin (4) pourquoi le contrôle de l'accès à l'eau va être à l'origine de plus en plus de conflits au cours des années à venir.

L'illusion fiscale

4 septembre 2017

Le concept d'illusion fiscale peut se définir dans sa version la plus simple comme l'écart, volontairement caché par les autorités publiques, entre le coût et l'effet d'une action étatique. Il est très dommageable pour une société que ce concept soit méconnu du citoyen-contribuable. Toutefois, cette méconnaissance s'explique aisément du fait qu'elle est volontairement entretenue par les dirigeants politiques qui bénéficient à dessein de ce phénomène.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la genèse du concept d'illusion fiscale, ainsi que (2) ses principes moteurs, pour finalement (3) proposer sous son prisme une grille de lecture du déficit public.

Introduction à la finance moderne

19 juin 2017

La finance moderne est une notion parfois décriée, souvent méconnue et largement caricaturée. Certains discours tendent à vouloir s'affranchir du système financier, lui attribuant l'ensemble des maux dont souffrent les sociétés modernes. Or, il s'avère que la finance est un des éléments central du système économique capitaliste, qui permet notamment de financer des projets d'investissement créateurs de richesses. Dans ce cadre, il convient de revenir sur un certain nombre de notions et de mécanismes inhérents à la sphère financière.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) l'intérêt de se doter d'un système financier et (2) en quoi ce dernier est absolument nécessaire à la croissance économique ; ensuite, il présente (3) les différents instruments sur les marchés financiers ainsi que (4) les grands types de finance et (5) de marchés financiers.

Les politiques de redistribution en France

12 juin 2017

En France, les deux principaux vecteurs de la redistribution pour diminuer les inégalités de revenus, sont la fiscalité et les prestations sociales. Ils constituent les canaux les plus connus et les plus visibles de la politique de redistribution du pays. Toutefois, il convient de préciser qu'il existe d'autres moyens d'action, moins connus et moins visibles, à la disposition des pouvoirs publics français afin de mettre en œuvre leur politique de redistribution.

Description

Le bulletin économique analyse les politiques de redistribution des revenus développées en France selon leur nature, à savoir (1) visibles, (2) peu visibles, (3) anti-redistributives, (4) flous et (5) opaques.

La redistribution des revenus : principes, étapes et approches

5 juin 2017

Le revenu pouvant être consommé ou épargné, dans sa vision traditionnelle, il renvoie donc à ce qu'un agent économique peut consommer, au cours d'une période donnée, sans s'appauvrir, c'est-à-dire sans entamer la valeur de son patrimoine : le revenu est donc un "flux" alors que le patrimoine est un "stock". Dans ce cadre, la répartition des revenus soulève ainsi la question des inégalités et des systèmes de redistribution permettant d'aboutir à une meilleure justice sociale.

Description

Le bulletin économique présente et analyse (1) les différents principes de la redistribution, (2) ses différentes étapes, et enfin (3) ses différentes approches.

Théories du commerce international

29 mai 2017

Le commerce international regroupe l'ensemble des échanges de marchandises entre des agents résidents sur des territoires économiques différents. Dans ce cadre, les théories du commerce international regroupent l'ensemble des outils théoriques visant à expliquer les échanges internationaux et forment ainsi le corpus théorique des économistes. L'objet de l'analyse du commerce international s'articule autour de trois questions clefs : Pourquoi les pays échangent-ils ? ; Quel pays échange quel produit ? ; et enfin Comment s'effectue l'échange ?.

Description

Le bulletin économique présente successivement les principales théories du commerce international avec (1) le mercantilisme, (2) l'approche classique, (3) le protectionnisme éducateur, (4) l'approche néo-classique, et enfin (5) les nouvelles théories du commerce international.

Histoire du commerce international

22 mai 2017

Depuis le début du XIXème siècle, les échanges internationaux, d'abord de marchandises, puis également de services, ont considérablement évolué. En effet, ne concernant à l'origine essentiellement qu'un petit nombre de grandes puissances européennes, le commerce international s'est progressivement développé pour bénéficier actuellement à la quasi-totalité des pays du monde. Après des phases d'accélération ou de contraction, le commerce international contemporain bouscule les positions antérieures.

Description

Le bulletin économique présente de façon chronologique l'évolution du commerce international et de ses caractéristiques depuis le début du XIXème siècle jusqu'à nos jours, soulignant ainsi des changements fondamentaux dans la structure, la nature et les acteurs des échanges commerciaux.

L'Economie Politique Internationale (EPI)

15 mai 2017

Née au tournant des années 1970, dans un contexte de changement de paradigme économique, l'Economie Politique Internationale constitue une discipline à la frontière entre la science économique, la science politique et les relations internationales. Elle cherche à répondre aux problématiques de l'économie internationale en intégrant les relations de pouvoir dans l'analyse.

Description

Le bulletin économique (1) apportera une approche globale de l'économie politique internationale, puis (2) il s'intéressera à l'émergence et au développement de cette discipline, pour ensuite (3) se focaliser sur ses apports et sa portée, et finalement (4) présenter les principaux courants de pensée constitutifs de cette discipline.

Négociations du Traité de Partenariat Transatlantique

1 mai 2017

Les négociations concernant le Partenariat Transatlantique sur le Commerce et l'Investissement (PTCI) sont davantage connues en France sous son appellation anglo-saxonne TAFTA (Trans Atlantic Free Trade Agreement). Bien que débutées en 2013, les négociations visant à instaurer un accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Union Européenne sont toujours d'actualité. Malgré une ambition première visant à accroître le commerce bilatéral entre ces deux zones économiques, les négociations vont au-delà des aspects purement commerciaux. En effet, elles s'inscrivent également dans une stratégie liée à des enjeux géoéconomiques, notamment face à la montée en puissance des pays émergents, et notamment face à l'économie chinoise.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) le contexte dans lequel il convient de comprendre les négociations, ensuite il se focalise (2) sur les négociations portant sur les barrières au commerce stricto sensu, puis (3) sur les négociations sur d'autres sujets connexes, pour finalement s'intéresser (4) aux bénéfices économiques escomptés et (5) aux enjeux géoéconomiques sous-jacents.

la politique commerciale dans un cadre mondialisé

24 avril 2017

La politique commerciale regroupe l'ensemble des mesures visant à agir sur la situation du commerce extérieur d'un pays, notamment par des actions sur les importations, les exportations et le taux de change. La situation du commerce extérieur renvoie quant à elle à la balance commerciale qui retrace les exportations apparaissant au crédit d'un pays, et les importations figurant au débit. La mondialisation et l'interconnexion induites des économies, ainsi que les négociations commerciales internationales modifient aussi les flux commerciaux. Dans ce cadre, deux visions principales s'opposent : le libre-échangisme et le protectionnisme. Sur le long terme, la politique commerciale internationale se caractérise par une succession de phases de libre-échange impulsant une accélération du commerce mondial, et des phases davantage protectionnistes induisant un ralentissement des échanges mondiaux. De façon plus contemporaine, l'essoufflement des négociations commerciales multilatérales incite les nations à s'orienter vers des accords bilatéraux pour poursuivre la libéralisation des échanges, et ce parallèlement à des velléités protectionnistes de plus en plus affirmées et tangibles.

Description

Après avoir présenté (1) les instruments traditionnels dont dispose un pays pour sa politique commerciale, le bulletin économique s'intéresse (2) au débat théorique portant sur les deux principales modèle de pensée en matière de politique commerciale, puis (3) il développe une lecture historique des politiques commerciales au niveau mondial, avant finalement de se focaliser sur (4) la situation globale contemporaine et (5) le développement des accords bilatéraux et la montée des protectionnismes au détriment du multilatéralisme traditionnel de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Le manque d'innovation : facteur clef de la stagnation économique

17 avril 2017

La crise économique actuelle dans les pays développés constitue en réalité une phase transitoire entre deux cycles : l'ancien qui se meurt et le nouveau qui se cherche. Le passage entre ces deux cycles marque un changement d'époque et l'incapacité de nombreuses économies développées à se réinventer et à s'adapter à la mondialisation et au basculement du monde vers les pays émergents. Toutefois, ce constat masque aussi une grande stagnation économique, bien plus profonde et préoccupante liée au manque de capacité d'innovations majeures, lesquelles entraineraient une nouvelle dynamique de création de richesses. Plusieurs éléments quantitatifs viennent effectivement accréditer cette idée. Parallèlement, d'autres aspects plus qualitatifs plaident en faveur d'un nouveau cycle d'innovation en gestation qui pourrait déboucher sur des avancées technologiques exponentielles dans les décennies à venir.

Description

Le bulletin économique analyse d'une part, (1) les raisons du ralentissement des avancées technologiques ainsi que les implications en matière de stagnation économique et d'autre part, (2) plusieurs éléments basés sur des exemples pratiques laissant espérer qu'un nouveau cycle de croissance économique basé sur le progrès technique peut encore survenir dans les années à venir.

France : l'urgence de l'investissement

10 avril 2017

Le faible niveau de l'investissement est le principal élément qui bride le potentiel de croissance de la France. Même si ce phénomène n'est pas nouveau, il s'est amplifié avec le déclenchement de la crise globale et devient désormais particulièrement patente et préoccupant depuis maintenant près de cinq ans. Dans ce cadre, l'objectif principal de la France devrait être de soutenir ses entreprises privées, notamment en leur facilitant l'environnement dans lequel elle évoluent, et ce afin de les inciter à investir, et ainsi espérer enclencher une reprise globale de l'activité sur la durée, capable d'accroître la croissance économique, seule apte à faire diminuer le chômage de façon pérenne et répondre aux défis auxquels la France doit et devra faire face.

Description

(1) Après avoir développé plusieurs éléments de compréhension concernant la notion d'investissement, le bulletin économique s'intéresse (2) au sous-investissement chronique de la France et en quoi ce dernier a atteint un niveau critique, puis (3) il se focalise sur les raisons faisant qu'il devient urgent de relancer l'investissement des entreprises en France, pour finalement (4) développer un raisonnement plus optimiste quant aux raisons d'espérer un rebond de l'investissement au cours des prochains trimestres.

Investissement, Progrès technique, Croissance et Emploi

3 avril 2017

Les concepts d'investissement et de progrès technique (innovation) sont fondamentaux pour appréhender des aspects plus globaux tels que la croissance et l'emploi. En effet, ces notions sont indissociables, et ce malgré les discours politiques qui tendent à vouloir s'en affranchir. A ce titre, et afin de souligner une fois de plus l'importance des investissements et du progrès technique sur la croissance, et donc sur les emplois, rappelons une citation économique célèbre de Helmut Schmidt (ancien chancelier allemand) qui disait : « Les profits d'aujourd'hui, sont les investissements de demain, et les emplois d'après-demain ».

Description

Le bulletin économique souligne tout d'abord (1) les différents formes d'investissement existantes, puis (2) les déterminants de l'investissement et ses modes de financement. Ensuite, (3) il développe les notions de progrès technique et d'innovation, ainsi que leurs origines, leurs relations et leur typologie. Puis, (4) les liens entre ces différents aspects et la croissance sont mis en évidence, ainsi que (5) les liens avec le volume des emplois. Enfin, (6) l'ensemble des notions et des relations sont présentées de façon synthétique et schématique afin d'offrir une vision globale de ces aspects clefs de l'économie.