"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

Citation Suivante

Enjeux de l'économie numérique

30 octobre 2017

En substance, l'économie numérique renvoie aux activités en ligne, c'est-à-dire en lien avec internet. Par extension, cela réfère également à l'exploitation des données issues et circulantes à travers le monde via le développement des réseaux et leur interconnexion. Dès lors, la capacité à drainer, à valoriser et à utiliser ces flux d'information devient un élément constitutif de la puissance de grands acteurs internationaux et un phénomène appelé à s'accroître.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les liens, parfois contradictoires, entre l'économie numérique et la démocratie, puis (2) s'intéresse aux relations entre les données personnelles et l'économie, avant de (3) se focaliser sur les données personnelles et la surveillance, et enfin (4) élargir la réflexion sur la notion de puissance au sein des enjeux géoéconomiques.

Contacter L'Economiste pour vous abonner