"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

Citation Suivante

Nourrir la planète et système de production alimentaire

2 octobre 2017

Actuellement, le système alimentaire mondial peine à nourrir convenablement l'ensemble de la population mondiale qui s'élève à sept milliards d'habitants. Or, d'ici 2050, la population mondiale devrait atteindre les dix milliards d'individus. Cette perspective soulève un défi de taille pour que la production alimentaire mondiale puisse nourrir la planète. Dans ce contexte, il convient de s'interroger sur les variables qui vont conditionner l'évolution du système productif alimentaire mondial dans les décennies à venir. Il apparaît que deux modèles principaux sont susceptibles de répondre à cette problématique, mais dans un cadre de cohabitation raisonnée.

Description

Le bulletin économique réalise tout d'abord (1) un état des lieux général quant à la situation alimentaire mondiale. Puis, (2) il souligne les caractéristiques du système alimentaire mondial actuel. Ensuite, (3) l'offre et la demande alimentaire sont analysées, ainsi que leurs dysfonctionnements, (4) avant de s'interroger sur les évolutions des variables impactant l'environnement alimentaire à l'horizon 2050. Enfin, (5) l'analyse présente les deux modèles de production envisageables à l'avenir, ainsi que leurs limites et leur compatibilité.

Contacter L'Economiste pour vous abonner