"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Il serait un mauvais économiste celui qui ne serait qu’économiste" - Friedrich HAYEK

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

Citation Suivante

L'économie de l'âge classique (1560 - 1750)

8 janvier 2018

En économie, la période de l'âge classique s'étend de 1560 à 1750 et renvoie à une phase transitoire entre le Moyen Âge et la révolution industrielle. En histoire économique, cette époque correspond au bouleversement des puissances économiques avec l'affirmation de l'Europe du Nord. L'agriculture demeure importante mais l'explosion du commerce maritime s'étend à une dimension planétaire avec de grandes découvertes techniques et territoriales débouchant sur la colonisation et l'exploitation économique du monde par les grands pays européens.

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) la conjoncture médiocre dans laquelle cette époque débute, puis (2) les évènements techniques, économiques et politiques qui ont redessiné la carte des grandes puissances européennes, ensuite (3) les grandes découvertes ayant amené à la colonisation, et enfin (4) les fondements économiques qui organisent l'exploitation du monde à cette époque.

Contacter L'Economiste pour vous abonner