"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

Citation Suivante

L'économie de l'âge classique (1560 - 1750)

8 janvier 2018

En économie, la période de l'âge classique s'étend de 1560 à 1750 et renvoie à une phase transitoire entre le Moyen Âge et la révolution industrielle. En histoire économique, cette époque correspond au bouleversement des puissances économiques avec l'affirmation de l'Europe du Nord. L'agriculture demeure importante mais l'explosion du commerce maritime s'étend à une dimension planétaire avec de grandes découvertes techniques et territoriales débouchant sur la colonisation et l'exploitation économique du monde par les grands pays européens.

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) la conjoncture médiocre dans laquelle cette époque débute, puis (2) les évènements techniques, économiques et politiques qui ont redessiné la carte des grandes puissances européennes, ensuite (3) les grandes découvertes ayant amené à la colonisation, et enfin (4) les fondements économiques qui organisent l'exploitation du monde à cette époque.

Contacter L'Economiste pour vous abonner