"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

La monnaie et le financement de l'économie

18 septembre 2017

La monnaie est une réalité quotidienne mais dont les aspects philosophiques peuvent aboutir à des débats éloignés de la réalité pratique. La monnaie peut se définir comme un bien spécifique permettant à toute personne qui en est titulaire d'acquérir à tout moment n'importe quel bien ou service. Elle est constituée par l'ensemble des moyens de paiement dont disposent les agents économiques. Au-delà de cette définition qui se veut factuelle, le concept de monnaie est fortement dépendante des choix théoriques. Dans ce cadre, il convient de souligner un certain nombre d'éléments non polémiques trop souvent écartés des réflexions sur le sujet.
La monnaie est le moyen de faciliter les échanges au sein d'une économie. Cependant, une fois ce moyen disponible et son mode de création identifié, il convient de permettre à ce moyen d'échange de circuler convenablement. A ce titre, l'objectif du financement de l'économie est d'assurer la capacité de drainer les capacités d'épargne vers les agents économiques qui ont des besoins de financements. L'aptitude à orienter les capacités de financement vers les besoins est fondamentale pour permettre à une économie de se développer.
Pour prendre une image médicale, un corps humain qui dispose de sang a la capacité de vivre. Toutefois, si ce sang n'a pas la possibilité de circuler convenablement, le corps en question ne pourra pas être irrigué convenablement et sa survie sera remise en question. Une économie fonctionne sur le même mode. En effet, une économie qui dispose de monnaie a la capacité de se développer. Toutefois, si cette monnaie ne circule pas, ou mal, alors le potentiel de développement d'une économie, voire même sa survie, sera limité.

Description

La première partie du bulletin économique analyse la notion de monnaie à travers notamment ses différentes matérialisations et conceptions. La partie présentera ensuite le mode de mesure de la monnaie, ainsi que les moyens de sa création et de sa destruction.

La deuxième partie portera plus spécifiquement sur le financement de l'économie grâce à l'analyse des besoins et des capacités de financement, des marchés financiers et enfin des économies d'endettement et de marché.

Contacter L'Economiste pour vous abonner