"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Le problème avec le socialisme, c'est que, tôt ou tard vous êtes à court de l'argent des autres" - Margaret THATCHER

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

L'illusion fiscale

4 septembre 2017

Le concept d'illusion fiscale peut se définir dans sa version la plus simple comme l'écart, volontairement caché par les autorités publiques, entre le coût et l'effet d'une action étatique. Il est très dommageable pour une société que ce concept soit méconnu du citoyen-contribuable. Toutefois, cette méconnaissance s'explique aisément du fait qu'elle est volontairement entretenue par les dirigeants politiques qui bénéficient à dessein de ce phénomène.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la genèse du concept d'illusion fiscale, ainsi que (2) ses principes moteurs, pour finalement (3) proposer sous son prisme une grille de lecture du déficit public.

Contacter L'Economiste pour vous abonner