"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

Citation Suivante

L'illusion fiscale

4 septembre 2017

Le concept d'illusion fiscale peut se définir dans sa version la plus simple comme l'écart, volontairement caché par les autorités publiques, entre le coût et l'effet d'une action étatique. Il est très dommageable pour une société que ce concept soit méconnu du citoyen-contribuable. Toutefois, cette méconnaissance s'explique aisément du fait qu'elle est volontairement entretenue par les dirigeants politiques qui bénéficient à dessein de ce phénomène.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la genèse du concept d'illusion fiscale, ainsi que (2) ses principes moteurs, pour finalement (3) proposer sous son prisme une grille de lecture du déficit public.

Contacter L'Economiste pour vous abonner