"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"Un peu d’internationalisation éloigne de la patrie, beaucoup y ramène" - Jean JAURÈS

Citation Suivante

J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique (Round 2)

2 juillet 2020

La vidéo qui suit est un clip musical présentant la suite du débat (ouvert lors d'une précédente vidéo) entre deux des économistes les plus influents de l'histoire : Keynes et Hayek. Alors que la première vidéo présentait les visions des deux économistes, celle-ci discute des meilleures solutions pour sortir de la crise globale actuelle.

Pour aller plus loin

Sylvain Fontan, « Friedrich HAYEK ou le probable impossible libéralisme », analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 15/01/2014.

Sylvain Fontan, « J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique », analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 27/02/2014.

Citation

Sylvain Fontan, «J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique (Round 2)», analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 05/03/2014.