"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

Citation Suivante

Le transport aérien dans le monde

10 août 2018

Xerfi Global a publié une étude sur le transport aérien dans le monde. Un secteur qui profite « a priori » d’un environnement favorable : le nombre de voyageurs et le volume de fret sont en hausse, le coût du kérosène est à bas niveau la consolidation du secteur améliore la rentabilité moyenne, et les compagnies aériennes se diversifient, notamment dans les services annexes qui représentaient 22% de leur chiffre d’affaire en 2016 contre à peine 10% en 2007. Pourtant, revenus et bénéfices ont baissé en 2016. Le chiffre d’affaire des compagnies aériennes commerciales est tombé à 637 Md€ en 2016, en baisse de 2% par rapport à 2015. En cause : la pression sur les prix exercée par la concurrence croissante des compagnies low-cost. Cette concurrence s’est traduite par une baisse des revenus moyens par passager et au final par de moindres recettes et profits.