"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"L'avarice commence où la pauvreté cesse. " - Honoré de BALZAC

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Il serait un mauvais économiste celui qui ne serait qu’économiste" - Friedrich HAYEK

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

Citation Suivante

La France, patrie de millionaires

3 octobre 2018

Selon une étude de la banque Crédit Suisse, la France est en 2014 le pays qui compte le plus de millionnaires (en dollars. Converti en euros, le seuil devient environ 800'000 euros) en Europe.

France patrie de millionnaires

 

Ils sont actuellement 2,4 millions, contre 2,1 en 2013, et ils seront 4,2 millions dans cinq ans – soit une progression de 75 % (!) sur la période, et 12 % en moyenne par an. Ces millionnaires français représentent 7 % des millionnaires dans le monde entier, à comparer avec le fait que la population française représente moins de 1 % de la population mondiale. La France ne fait toutefois pas aussi bien que les États-Unis, premiers du classement, qui concentrent 41 % des millionnaires (14 millions de personnes), ou le Japon qui la talonne (8 %). Mais elle devance l’Allemagne (7 %), le Royaume-Uni (6 %), et laisse loin derrière la Chine (3 %) et la Suisse (2 %), pays qui compte néanmoins 40 % fois moins d’habitants que les États-Unis de millionnaires.

Le rang de la France dans cette étude est peu cohérent avec l’atonie de son économie, son chômage de masse, les déficits à répétition et l’endettement irrépressible de son Etat. Le résultat est pourtant tout ce qu’il y a de plus juste, mais il met en lumière l’autre versant de la situation économique française depuis la fin des Trente Glorieuses. En effet, depuis les années 1990, le patrimoine net des ménages a clairement augmenté jusqu’en 2007, avant de connaître un creux en 2008 et 2009, conséquence de la crise, puis de revenir à son niveau antérieur. Il représente environ cinq fois la dette publique, légèrement supérieure à 2 000 milliards d’euros. Le patrimoine moyen d’un ménage français a nettement augmenté de 2013 à 2014, passant, en arrondissant, de 231 000 à 248 000 euros. Cette évolution positive est liée au patrimoine immobilier (logements neufs, anciens, et terrains), qui compte pour 70 % des actifs des Français. Par ailleurs, la légère baisse des prix que connaît le secteur depuis 2012 a été compensée par la hausse des prix des actifs financiers des foyers (actions, obligations, encours des contrats d’assurance-vie et épargne bancaire).

 

Citation

Romain Treffel, « La France, patrie de millionnaires », analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 11/02/2016. Anecdote économique extraite du recueil intitulé « 50 anecdotes économiques pour surprendre son auditoire ».

Anecdotes