"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"L'avarice commence où la pauvreté cesse. " - Honoré de BALZAC

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

Citation Suivante

Analyses de l'économie

02/11/15 Le produit Intérieur Brut (PIB) et ses origines

Le PIB (Produit Intérieur Brut) est l'indicateur économique le plus basique en matière d'analyse économique et probablement le plus connu par le grand public, sans pour autant nécessairement que ce dernier sache de quoi il s'agit exactement lorsque cet indicateur est évoqué.

PIB

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consulter l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consulter les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contacter L'Economiste afin d'obtenir les conditions pour vous abonner en cliquant ici.

26/10/15 L'OMC et l'Accord de Bali

L'adoption de l'accord de Bali (Indonésie), issu de la 9ème Conférence ministérielle de l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce), intervient fin 2013 après une longue période de blocage du système commercial multilatéral. En effet, cela faisait près de 20 ans qu'aucun accord commercial global n'avait été trouvé à cause du mode de fonctionnement de l'organisation et du contexte évolutif dans lequel interviennent les négociations. Avant la tenue en Décembre 2015 de la 10ème Conférence ministérielle de Nairobi (Kenya), il convient d'analyser comment l'accord de Bali pourrait déjà à lui seul possiblement marquer le début d'une nouvelle dynamique de négociation, et ce même si sa portée a volontairement été minimaliste afin d'éviter un nouveau blocage potentiellement létal pour cette organisation. 

WTO logo

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consulter l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consulter les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contacter L'Economiste afin d'obtenir les conditions pour vous abonner en cliquant ici.

21/10/15 La socialisation des esprits

Jean-Pierre Petit, économiste et président des Cahiers Verts de l'économie, décrypte l'état des dépenses publiques françaises qui tendent de plus en plus vers la hausse du fait d'un étatisme et d'un socialisme formatant les modèles mentaux et le cœur du système politique et économique français.

19/10/15 Le ralentissement inquiétant du commerce international

Le commerce international regroupe l'ensemble des échanges internationaux de marchandises entre des agents résidents sur des territoires économiques nationaux différents. Après une longue période de près de trente ans durant laquelle les échanges commerciaux se sont globalement développés rapidement, et ce malgré des accidents ponctuels de parcours, la période plus récente marque un net ralentissement de cette dynamique. Si des facteurs conjoncturels viennent expliquer cette nouvelle tendance, des facteurs plus structurels sont également à l'œuvre et viennent augurer d'une dynamique future incertaine.

Ralentissement ComInter

 

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consulter l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consulter les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contacter L'Economiste afin d'obtenir les conditions pour vous abonner en cliquant ici.

15/10/15 Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement

Quelles sont les régions jugées économiquement en retard par les Français ? Par Contrepoints.

L’Ifop a reposé pour Sud-Ouest-Dimanche une question qu’il avait posée en 1963. Les résultats sont spectaculaires.

Retard économique régions françaises I

Lire la suite >

14/10/15 Comment le régime démocratique peut améliorer l'efficacité démocratique ?

La démocratie peut se définir comme un système politique dans lequel la souveraineté émane du peuple. Cependant, il ne suffit pas d’assimiler la démocratie à la simple instauration d’institutions démocratiques et à la pratique du vote, il faut davantage la concevoir en termes de « raisonnement public ». Par ce terme, on entend le droit qu’acquiert un individu pour s’exprimer et débattre publiquement, à toutes les échelles de la société. La liberté de la presse est également une composante essentielle d’une démocratie. Elle permet en effet un accès pour tous à l’information, une liberté d’expression et d’opposition.

Le rôle de l’éducation dans le processus de démocratisation d’un pays apparaît également essentiel. L’éducation contribue au capital humain du pays, ce qui permet un raisonnement public sur le bien-fondé d’une démocratie, et est également vecteur de croissance économique à travers le capital humain et la capacité à innover et entreprendre. Il semblerait qu’un pays plus éduqué soit davantage démocratique.

Cependant, la relation entre éducation et démocratie n’apparaît pas si évidente. Durant la guerre froide, malgré une population éduquée dans l’ex-URSS, ce bloc de pays n’est pas devenu une démocratie – du moins jusqu’à la chute de l’URSS (bien que ce point soit encore sujet à débats). Il semblerait donc que l’éducation soit tout à fait importante dans une démocratie, mais elle ne constituerait pas le facteur capital à l’avènement d’un régime démocratique. L’exemple du Botswana est tout à fait parlant. Acemoglu écrit, « la principale barrière à la démocratie n’est pas le faible niveau d’éducation mais les inégalités sociales et économiques qui créent des conflits ».

Démocratie économie

Lire la suite >

12/10/15 Le Crowdfunding

Le crowdfunding est un secteur au sein de la grande industrie de l'intermédiation financière. Plutôt récent et encore modeste relativement aux sommes concernées, le crowdfunding n'en demeure pas moins une forme de financement en pleine expansion qui côtoie dorénavant les banques et les autres grands acteurs traditionnels du financement des entreprises et des particuliers. Littéralement "financement par la foule", le crowdfunding renvoie à l'expression française de "financement participatif", c'est-à-dire l'idée selon laquelle des particuliers peuvent investir librement et directement, via des plateformes internet dédiées, dans des entreprises ou des projets de leur choix par le biais de prêts, d'actions ou de dons.

Dans un contexte de financiarisation accrue des économies et de crise globale (notamment bancaire et financière) ayant souligné la problématique du financement des entreprises dans les économies développées, l'émergence du crowdfunding est un outil supplémentaire à la disposition des agents économiques pour se développer en dehors des canaux traditionnels de financement. Ainsi, grâce à internet et au phénomène de mondialisation, le crowdfunding peut participer au financement de projets culturels, solidaires et entrepreneuriaux divers et variés.

crowdfunding

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consulter l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consulter les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contacter L'Economiste afin d'obtenir les conditions pour vous abonner en cliquant ici.

08/10/15 Quels points communs et quelles différences entre les indices EONIA et EURIBOR ?

Les indices EONIA et EURIBOR sont très souvent commentés dans les journaux économiques et financiers. A quoi correspondent-ils ? Quels sont les points communs et les différences entre ces deux indices ?

EONIA et EURIBOR

Source: Macrobond, BSI Economics

Lire la suite >

07/10/15 La Terre, elle, ne ment pas...

Par Charles GAVE. On se souvient de la phrase, écrite par Emmanuel Berl et prononcée par le Marechal Pétain le 25 Juin 1940. Le but était bien sûr de mettre la Terre, qui ne mentait pas en opposition avec les politiciens qui eux mentaient...

Dans ce petit papier, je ne veux pas revenir sur le concept moral que cherchait à mettre en lumière Berl (que du reste j’aime beaucoup) mais bien plutôt  à expliquer que…le Prix de la Terre, lui ne ment pas.

Charles GAVE

Lire la suite >

05/10/15 Les grands investisseurs sur les marchés financiers

Les pays développés évoluent dans un environnement économique davantage marqué par la financiarisation de leurs économies qu'auparavant. Ce processus se traduit notamment par le fait que ces pays s'orientent progressivement d'un modèle de financement de leurs économies basé sur l'endettement auprès des banques via le crédit (finance indirecte), vers un modèle de financement par les marchés financiers via l'émission de titres (finance directe). Dans ce cadre, les grands fonds d'investissement internationaux jouent un rôle de plus en plus important dans le mode de financement des économies malgré des différences notables entre eux.

Investisseurs marchés financiers

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consulter l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consulter les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contacter L'Economiste afin d'obtenir les conditions pour vous abonner en cliquant ici.